Voici le secret de l’emblématique 4×4 électrique de Mercedes pour toujours plus booster son autonomie

 

Récemment dévoilé, le nouveau Mercedes Classe G électrique continue de nous dévoiler quelques-uns de ses secrets. Le 4X4 électrique va notamment embarquer une nouvelle batterie au silicium, qui lui permettra d’afficher une grande autonomie.

Mercedes fait partie de ces constructeurs qui possèdent déjà une gamme bien étoffée de voitures électriques, de l’EQA à l’EQS en passant par l’EQE, entre autres. Et c’est évidemment loin d’être terminé.

Une batterie innovante

En effet, la firme à l’étoile a récemment levé le voile sur sa berline EQS restylée, dont l’autonomie a significativement augmenté afin de mieux rivaliser avec la Xiaomi SU7 ainsi que la Tesla Model S. Mais ce n’est pas tout, car Mercedes vient également de présenter son nouveau Classe G électrique, après avoir montré un premier concept quelques années plus tôt. Ce dernier porte alors officiellement le nom de Mercedes-Benz G 580 with EQ Technology et a déjà dévoilé toutes ses informations techniques.

Mais tout n’a pas encore été dit sur ce nouvel arrivant dans le catalogue, qui devrait notamment rivaliser avec le Rivian R1S et le Hummer EV. Et pour cause, les journalistes du site britannique Autocar nous informent que le baroudeur électrique devrait bientôt enrichir sa gamme avec une toute nouvelle batterie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière possède des propriétés très intéressantes, qui devraient notamment permettre au Classe G d’afficher une autonomie encore plus grande.

Pour rappel, ce dernier culmine actuellement à 473 kilomètres en une seule charge selon le cycle WLTP, grâce à son pack énorme de 116 kWh. Ce qui va de pair avec une consommation très importante, affichée à 27,7 kWh/100 km en prenant en compte les pertes à la recharge. En cause, le poids total, qui est annoncé à 3 085 kilos à vide. Autant dire que c’est énorme, mais le constructeur a plus d’un tour dans son sac, rassurez-vous. Il prépare l’arrivée d’une batterie composée de silicium pour son 4X4 électrique.

À vrai dire, ce n’est pas vraiment une surprise, puisque nous l’avions déjà évoqué un peu plus tôt. Mais voilà que le site anglais nous donne désormais un peu plus d’informations à son sujet. Cette dernière permet d’améliorer d’environ 20 % l’autonomie des voitures qui en sont équipées, grâce à une anode en silicium qui améliore fortement la densité. On parle de 20 à 40 % environ également, ce qui signifie qu’il est possible de stocker plus d’énergie dans une même taille. Et cela a un impact non négligeable sur le poids de la batterie, ainsi que sur l’espace qu’elle prend.

Une autonomie en hausse

Concrètement, qu’est ce que cela va donner sur le Mercedes Classe G électrique ? Selon les journalistes, ce dernier devrait pouvoir parcourir entre 354 et plus de 400 miles en une seule charge, ce qui équivaut à environ 569 à 643 kilomètres selon le cycle WLTP. La capacité de la batterie pourrait passer à 162 kWh, sans prendre plus de place ou peser plus lourd. De toute façon, la marge de manœuvre est très faible sur le 4X4 électrique, puisque pour mémoire, le poids maximal pour la conduite avec un permis B est de 3,5 tonnes. Mais ce n’est pas le seul avantage de cette technologie.

Si Autocar ne donne pour l’instant pas plus de détails, on sait que cette batterie innovante, conçue par l’entreprise Sila Nanotechnologies, permet également de profiter d’une charge plus rapide. Il ne faudrait alors plus que 20 minutes pour passer de 10 à 80 %, contre environ une heure en temps normal. Mais on ne sait cependant pas si une architecture 800 volts est requise ou non pour arriver à ce chiffre. Plus tard, la firme annonce qu’il serait même possible de descendre à seulement 10 minutes, afin de rivaliser avec la Qilin CTP 3.0 de CATL et le pack de StoreDot installé sur une Polestar 5.

Actuellement, le Mercedes Classe G électrique peut encaisser une puissance de charge allant jusqu’à 200 kW afin de remplir sa batterie de 10 à 80 % en 20 minutes en courant alternatif. Sur une borne en courant continu, la voiture se limite à 11 kW. Pour mémoire, le SUV affiche une puissance de 587 chevaux et peut notamment tourner sur lui-même, à la manière du Yangwang U8 dont nous avons pu prendre le volant en début d’année. Son prix démarre quant à lui à partir de 142 621,50 euros et il n’est évidemment pas éligible au bonus écologique de 4 000 euros en France.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.