Google continue de travailler sur Fuchsia, son mystérieux nouvel OS dont on ne sait pour le moment pas grand-chose. Celui-ci va toutefois être rendu compatible Swift, le langage de programmation d’Apple… Un grand pas pour les développeurs ?

La convergence. Beaucoup sont ceux qui la souhaitent sur mobile, aussi bien au sein d’un seul écosystème que sur le marché entier. Il faut dire que le côté propriétaire de certaines choses peut vite être frustrant lorsque l’on n’y a pas accès.

Google semblait travailler à plus de convergence au sein de ses OS avec Andromeda, qui devait selon toute évidence réussir à la fusion Android et Chrome OS. Du projet, abandonné, est né Fuchsia OS, un nouveau système d’exploitation dont on ne connait pas la visée.

Swift sera compatible avec Fuchsia, le nouvel OS Google

Toutefois, on peut observer sa progression puisque le développeur le fait en public sur son repo. Pour rappel, un repo (pour repositery) est un dépôt sur lequel sont stockés des fichiers de développement, généralement dans le but d’une collaboration à grande échelle en ligne avant une sortie finale.

Aujourd’hui, nous apprenons en observant le développement de Fuchsia que celui-ci sera capable de faire tourner le code Swift, le langage de programmation créé au sein d’Apple.

Chris Lattner, créateur du langage travaillant désormais chez Google, l’a explicité sur son compte Twitter. Zac Browling, qui travaille également pour Google, a aussi ajouté le support de Fuchsia au compiler de Swift sur le repo Github officiel d’Apple.

Un système d’exploitation riche en support

Swift se rajoute donc à la longue liste des langages qui seront supportés par le nouveau système d’exploitation. Si Dart (créé par Google) est son langage « par défaut », le système sera aussi compatible avec Go, Rust, Python et Swift désormais.

Compiler du code Swift pour Fuchsia ne rend pas les applications iOS immédiatement compatibles. Toutefois, cela permettrait aux développeurs de créer les fonctionnalités essentielles de leurs applications dans leur langage favori, avant d’y rajouter l’UI par le biais des outils de chaque plateforme.

Quant à savoir ce qu’il adviendra de Fuchsia OS… Le mystère reste entier. Remplaçant d’Android ? De Chrome OS ? Fusion des deux ? Ou OS indépendant pour une toute nouvelle gamme de produits ? Google reste toujours aussi mystérieux sur la question.