Depuis les problèmes du HTC Dream par Orange, des firmware sont apparus régulièrement pour corriger les problèmes liés à l’opérateur ou même pour rajouter de nouvelles fonctionnalités. Ce type d’installation a été démocratisé en autre par l’iPhone (ou la PSP), on parle de « jailbreak » (débridage), un terme très américain. C’est en particulier Smartphone-France sur leur forum, où sont proposés ces firmware avec une méthode d’installation étape par étape. Ce sont souvent des packages américains repris, puis traduits et complétés avec quelques hacks spécifiques aux téléphones vendus en France.

magic12

Il existe ainsi des firmware spéciaux pour HTC Dream d’Orange, et maintenant des spéciaux pour HTC Magic de SFR.

Ce type installation, réservé pour qui ?

L’installation d’un firmware modifié ou « non officiel » n’est pas quelque chose d’aisé, malgré qu’il soit possible de le faire sur Linux, Windows ou encore Mac OS X, ce type d’installation demande des compétences en informatique. Entre les installations de logiciels (SDK…), les lignes de code, et autre bidouilles… ça devrait vous occuper un bon moment surtout la première fois. Bref, si vous ne savez pas trop où vous allez vous aventurer, mieux vaut y réfléchir et prendre son temps.

Quels avantages d’un firmware modifié ?

Ils sont nombreux : pré-configuration des accès data pour les opérateurs français (SFR et Orange pour le moment) mais aussi la messagerie vocale, accès au « root » – c’est à dire à l’accès complet de votre téléphone (un peu comme un compte administrateur si vous voulez), ajout d’applications liées aux fonction de « root » (tcpdump, terminal…), de nouvelles fonctionnalités (comme le multi-touch par exemple), il se peut que des correctifs de sécurité supplémentaires soient installés, utilisation de son téléphone comme d’un modem, de temps en temps des nouvelles versions d’Android avant leurs sorties… et j’en passe et des meilleurs. Bien sûr des nouvelles choses apparaissent à chaque nouvelle version et cela dépend aussi du firmware.

Les risques ?

Tout d’abord, la plupart des tutoriaux comportent une étape de sauvegarde et une de restauration de vos données (SMS, Applications…), du coup le changement de firmware est plus sûr pour vos données. Néanmoins, de nombreux cas de téléphones plantés (et qui sont devenus des presses papier de luxe) ont été relevés sur les forums ce qui montre que cette manœuvre comporte des risques (défaillances, bugs, plantages, freeze…). Par exemple, le dernier firmware bloque les mises à jour OTA (souvent de sécurité).

Concernant la garantie ?

Ceci ne devrait pas poser de problèmes car il est toujours possible (du moins, pour le moment) de revenir sur le firmware originale de votre opérateur (opération inverse). Contrairement à l’iPhone, il n’y a pas de modifications à proprement parlé de la baseband du téléphone. Cependant, ça n’est pas sûr à 100% et certains affirment que cette opération annulerait la garantie auprès de votre opérateur.

En conclusion !

Au final, il y a des pour et des contre, cette manipulation est moins risquée sur Android que sur l’iPhone, certains firmware réparent des bugs (souvent liés à l’opérateur comme le HTC Dream d’Orange) et rajoutent des fonctionnalités bien utiles, cependant ça n’est pas pour tout le monde et mieux vaut être averti et préparé avant de se lancer dans ce type d’installation. Bref, à vos risques et périls. 🙂

N’hésitez pas à aller sur notre forum (et wiki) où se trouve de nombreuses méthodes et ou on va pouvoir vous guider, et sur le site Smartphone-France avec de très bon turoriaux.

Le tout dernier firmware du HTC Magic apporte le multi-touch, ainsi que de nombreuses applications très pratiques pour tout les petits bidouilleurs de génie, mais il bloque les mises à jour OTA.