Apple et Samsung sont actuellement en discussion avec l’association GSMA représentant de nombreux acteurs de la téléphonie mobile. L’objectif est de définir un nouveau standard pour la e-SIM, une carte SIM directement intégrée au téléphone et liée à aucun opérateur.

e-SIM

On connaît déjà la carte SIM Apple lancée en octobre dernier avec les nouveaux iPad. C’est une véritable carte SIM – qui n’est par défaut liée à aucun opérateur – avec laquelle le consommateur peut librement choisir son forfait et donc son opérateur. L’objectif est de rendre plus simple le changement de forfait et d’opérateur, une opération qui se fait directement depuis la tablette. Il semble bien qu’Apple souhaite aller plus loin, accompagné dans sa démarche par Samsung. En effet, selon The Financial Times, les deux entreprises seraient sur le point de trouver un accord avec le GSMA et le reste de l’industrie afin de créer un nouveau standard, celui de la carte SIM virtuelle, intégrée directement aux appareils mobiles.

Avec ce nouveau type de carte SIM, il serait impossible de changer de carte en cours de route puisqu’elle serait directement intégrée sur la carte mère du terminal. Le fonctionnement, quant à lui, serait identique à celui de l’Apple SIM puisque la carte e-SIM (pour embedded SIM) ne sera liée, par défaut, à aucun opérateur. L’objectif serait le même qu’avec l’Apple SIM : permettre au consommateur de changer instantanément de forfait ou d’opérateur, sans réaliser de fastidieuses démarches.

Pas avant 2016

Le standard n’est pas encore finalisé et la carte SIM virtuelle n’est donc pas attendue avant 2016. Si l’architecture globale est partagée par tous les acteurs, il reste encore de nombreux détails techniques à finaliser. Il existe d’ailleurs déjà un standard de carte SIM intégrée depuis 2013, celles qui sont destinées aux appareils M2M (machine to machine) comme les feux de signalisation ou les voitures, par exemple. Mais les besoins ne sont pas les mêmes que pour cette carte SIM intégrée à destination des consommateurs.

Pour le moment, plusieurs opérateurs sont intéressés par cette nouvelle carte SIM, tels AT&T, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchinson Whampoa, Orange, Telefónica et Vodafone. On imagine que le déploiement de cette nouvelle technologie sera progressif, avec des terminaux intégrant cette nouvelle carte e-SIM cohabitant avec d’autres utilisant l’ancien format de cartes SIM.