Après les problèmes de batterie du Samsung Galaxy Note 7, voici que l’iPhone 7 aurait des problèmes de… sifflement. Un souci limité à quelques appareils, visiblement, et dû à une utilisation intense.

iPhone 7 8

L’iPhone 7 d’Apple, fraîchement arrivé entre les mains de ceux qui l’ont précommandé dès son lancement, a les oreilles qui sifflent, au sens propre du terme. En effet, un influent américain, Stephen Kackett, qui a mis la main sur le téléphone à sa sortie, s’est plaint sur Twitter d’un drôle de sifflement émanant du terminal lorsque celui-ci est fortement sollicité, notamment pour des tâches faisant appel au CPU de la puce A10.

Et il n’est pas le seul. René Ritchie, rédacteur pour iMore, s’est du coup livré à quelques tests pour vérifier la provenance et l’intensité du sifflement. Son constat est simple : tous les appareils de la marque californienne émettent un léger sifflement lors d’intenses utilisations du CPU et du GPU, mais impossible de reproduire le son enregistré par Kackett. D’après lui, c’est aussi le cas des MacBook, et des derniers iPad, et à un niveau sonore similaire.

Du « bruit de bobine » ?

Ce son pourrait donc être ce qu’on appelle plus couramment un « bruit de bobine », son qui peut se manifester sur un processeur fortement sollicité. Est-ce que cela pose problème ? À part l’obsession que cela va créer chez les utilisateurs des iPhone 7 concernés, normalement non. D’autres expliquent toutefois que cela démontre une qualité d’assemblage qui laisse à désirer.

Puisque tous les iPhone 7 ne semblent pas concernés, il ne devrait pas y avoir de rappel des produits actuellement sur le marché. Dans le cas du téléphone de Stephen Kackett, Apple l’a tout simplement remplacé sans donner de plus amples explications. Néanmoins, il y a un autre appareil haut de gamme qui a été un jour concerné par des bruits de bobine : le Samsung Galaxy S7 Edge. Preuve que ce type de son est à mettre en rapport avec la puissance du mobile.

On devrait rapidement savoir si l’on a affaire à un hissgate ou non.