Google Map Maker annonce la suspension temporaire de son outil d’édition, le temps de mettre en place de nouvelles mesures de validation et de modération des cartes.

android pisse

Lorsqu’on essaie de se connecter à Map Maker, un message d’alerte apparait désormais, expliquant que l’outil d’édition ne sera plus disponible à partir du 12 mai, et pour une durée encore indéterminée. Et si l’on clique sur « learn more », l’explication complète est donnée par Pavithra Kanakarajan, qui fait partie de l’équipe de Google Map Maker. Elle explique dans un billet que la décision a été prise par Google pour plusieurs raisons. La première, c’est que l’outil fait face à des problèmes de spam depuis quelques mois, et que la firme compte bien installer un nouveau système de contrôle et de modération.

map maker

Mais la réelle explication réside dans la récente découverte d’une modification faisant apparaitre un bugdroid en train d’épancher sa vessie sur une pomme croquée. Une attaque directe envers Apple, marrante pour les internautes, mais finalement assez embarrassante pour Google. « L’incident le plus récent a été particulièrement troublant et malheureux – un grand utilisateur de notre communauté ayant décidé de faire une blague sur la carte. En conséquence, nous avons suspendu l’approbation automatique à travers le monde, jusqu’à ce que nous ajoutions des mécanismes plus intelligents pour prévenir de tels incidents », explique ainsi Pavithra Kanakarajan.