La commercialisation peut commencer, AMD et Intel ont dévoilé les derniers détails de leur travail en commun au CES 2018. Voici les processeurs Intel Core de 8ème génération avec puce graphique Radeon RX Vega M.

Le partenariat inattendu entre AMD et Intel dévoilé en novembre a porté ses fruits, les deux marques présentent au CES une série de processeurs Intel équipés de puces graphiques AMD Radeon RX Vega. Avec une dissipation thermique pouvant atteindre 65 ou 100 watts selon les références, cette nouvelle gamme n’est pas conçue pour des solutions ultramobiles, mais plutôt pour des PC portables performants, ou des petites machines de bureau.

Deux puces et de la mémoire réunies dans un seul package

Comme prévu, le processeur Intel lui-même n’intègre pas la puce graphique AMD, mais les deux sont réunis au sein d’un package commun. Les deux puces sont donc fournies ensemble dans un format bien plus compact et mieux pensé qu’une solution classique où le fabricant d’ordinateurs doit placer le processeur et la puce graphique séparément sur une carte mère.

Sous cette forme, on retrouve donc un processeur Intel à 4 cœurs basés sur l’architecture Kaby Lake et cadencés de 2,8 GHz à 3,1 GHz pour la fréquence de base (jusqu’à 4,2 GHz pour la fréquence Turbo). Ce processeur sera accompagné d’une puce graphique Radeon RX Vega M GL ou Radeon RX Vega M GH selon les versions. Elle sera dotée de 20 ou 24 Compute Units et de 1280 à 1536 Stream Processors pour une fréquence allant de 931 MHz à 1190 MHz. Cette puce est accompagnée de 4 Go de mémoire vive HBM2 (High-Bandwidth Memory).

Ces deux processeurs sont reliés par un pont conçu par Intel et nommé EMIB (pour Embedded Multi-die Interconnect Bridge technology) qui prend 8 lignes PCIe 3.0, ce qui laisse seulement 8 autres lignes à la machine pour d’autres connexions, comme le Thunderbolt 3.

Quid des performances ?

Dans son annonce, Intel compare sa nouvelle solution à un ordinateur lancé en 2015 équipé d’un Intel Core i7-4720HQ et d’une puce graphique Nvidia GTX 950M. Sans surprise, la nouvelle solution est plus performante, de 1,6 fois à 6,7 fois meilleures selon les tests, mais cela ne donne pas vraiment d’information sur la concurrence en 2018.

Heureusement, Intel propose aussi un comparatif avec une solution concurrente plus récente, basée sur la plateforme Max-Q de Nvidia avec une puce graphique Nvidia Geforce GTX 1060. Dans les tests sélectionnés par le fabricant, elle permet de faire tourner Deus Ex : Mankind Divided à 49 images par seconde. Le test ne dit pas quelles étaient les conditions du test ni quelle était la définition d’affichage du jeu.

En attendant les tests de la presse, plus objectifs et approfondis, on peut comparer la solution d’AMD choisie ici avec ce que le fabricant propose déjà. Malheureusement, avec l’architecture Vega, AMD n’offre que des solutions pour des ordinateurs de bureau. La puce la plus proche est une AMD Radeon RX Vega 56 équipée de 56 Compute Units et de 3584 Stream Processors, soit beaucoup plus que la puce intégrée à la solution Intel.