Introduction

Après avoir offert son Moto G4 Plus aux testeurs, Lenovo envoie au combat son Moto G4, un smartphone un peu moins bien armé que la version Plus, mais également un peu moins cher (229 euros). Mais est-il du coup aussi convaincant ?

DSC09836

Fiche technique

Modèle Lenovo Moto G4
Version de l'OS Android 6.0.1 Marshmallow
Taille d'écran 5,5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 401 ppp
SoC Snapdragon 617 à 1,5GHz
Processeur (CPU) Cortex-A53
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 405
Mémoire vive (RAM) 2 Go
Mémoire interne (flash) 16 Go
Appareil photo (dorsal) 13 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 5 Mégapixels
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n
Bluetooth 4.1 + AD2P + LE
Réseaux 850 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 1900 MHz, GPRS, EDGE, UMTS, GSM850, GSM900, GSM1800, GSM1900, UMTS850 (B5), UMTS1900 (B2), UMTS2100 (B1), LTE, CDMA800
Bandes supportées 850 MHz, 900 MHz, 1900 MHz, 2100 MHz, 1700 MHz, EDGE, GPRS, GSM, UMTS, CDMA, 1800 MHz, 2600 MHz, 1800 MHz, 700 MHz
SIM nano SIM
NFC Non
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Oui
Batterie 3000 mAh
Dimensions 152,3 x 76,5 x 7,8 mm
Poids 157 grammes
Prix 179 euros
Fiche produit

Design

Vous connaissez le Moto G4 Plus ? Le Lenovo Moto G4 est identique, à un détail près. Il fait en effet l’impasse sur l’un des atouts maîtres du Moto G4 Plus : son capteur d’empreintes digitales situé sous son écran. Il mesure pourtant la même taille, soit 153 × 76,6 mm, pèse lui aussi 155 grammes, même si aucun capteur ne vient justifier tout cela. Lenovo n’utilise qu’un moule, on le comprend bien, mais l’aspect un peu massif que l’on repère chez le G4 Plus est nettement moins pardonnable chez un Moto G4.

DSC09829

Par ailleurs, avec sa coque amovible au toucher soft touch et son format arrondi, le Moto G4 reste un terminal agréable. Sur le même segment de prix, on trouve toutefois des appareils un peu plus soignés, plus minces, ou misant sur des dimensions plus compactes.

Écran, logiciel et performances

Écran

Le design du Moto G4 est identique à celui du Moto G4 Plus, et son écran aussi. On retrouve donc ici une dalle de 5,5 pouces IPS Full HD, qui illustre d’ailleurs parfaitement les variations que l’on peut observer entre deux modèles identiques, selon l’origine de l’écran. Au lieu d’une luminosité de 566 cd/m2 pour le G4 Plus, le G4 affiche une luminosité de 500 cd/m2 tout rond, mais compense par un meilleur contraste de 1500:1 (contre 1288:1 mesurés chez le G4 Plus). Au rayon des faiblesses, on retrouve une température des couleurs un peu froide, avec une dominance de bleu. C’était d’ailleurs un défaut que nous avions relevé chez le G4 Plus, dont le blanc avait tendance à tirer vers le bleu-violet, sans toutefois que l’effet soit réellement désagréable au quotidien.

Logiciel

Comme le Moto G4 Plus, le Moto G4 tourne sous une version dépouillée d’Android 6.0 Marshmallow. Le smartphone, qui est d’ailleurs destiné à obtenir Android Nougat (sans date précise toutefois), minimise les ajouts logiciels. Tout juste trouve-t-on des gestures permettant de lancer rapidement l’appareil photo ou la lampe torche, ainsi qu’une radio FM. Dommage que Lenovo n’ait pas ajouté l’affichage du pourcentage de batterie restante dans la barre de notification, une lacune agaçante d’Android « pur ».

Performances

Côté performances, on prend les mêmes et on recommence. Le Moto G4 combine, comme le Moto G4 Plus, un SoC Snapdragon 617 associé à 2 Go de RAM. Une combinaison efficace, bien meilleure que le Snapdragon 410 du Moto G de 3e génération, avec son petit Go de RAM, et qui permet d’obtenir des performances dignes d’un smartphone de milieu de gamme. On ne retrouve pas de chauffe particulière, un fonctionnement fluide, et une optimisation correcte.

ModèleMotorola Moto G4/G4 PlusHTC One A9Soshphone 3Honor 7
Version d'AndroidAndroid 6.0 MarshmallowAndroid 6.0 Marshmallow
HTC Sense
Android 6.0.1 MarshmallowAndroid 5.0.2 Lollipop
mis à jour vers
Android 6.0 Marshmallow
Taille d'écran
Technologie d'écran
5,5 pouces5 pouces5,2 pouces5,2 pouces
Définition d'écran1080 x 1920 pixels1080 x 1920 pixels1080 x 1920 pixels1080 x 1920 pixels
Résolution d'écran401 ppp441 ppp423 ppp423 ppp
SoCMSM8952 (Snapdragon 617)MSM8952 (Snapdragon 617)MSM8952 (Snapdragon 617)Kirin 935
CPU4 x Cortex-A53 à 1,5 GHz
4 x Cortex-A53 à 1,2 GHz
4 x Cortex-A53 à 1,5 GHz
4 x Cortex-A53 à 1,2 GHz
4 x Cortex-A53 à 1,5 GHz
4 x Cortex-A53 à 1,2 GHz
4 × Cortex-A53 @ 2,2 GHz
4 × Cortex-A53 @ 1,5 GHz
GPUAdreno 405Adreno 405Adreno 405Mali-T628 MP4
Mémoire RAM2 Go LPDDR32 Go LPDDR32 Go LPDDR33 Go LPDDR4
Mémoire interne16 Go16 Go16 Go16 Go
Prix229,90 /269,90 euros599 euros199 euros299 euros

Appareil photo

C’est la véritable différence qui sépare les Moto G4 et G4 Plus. Car tandis que le Moto G4 Plus embarque un capteur de 16 mégapixels avec un système de mise au point laser et de mise au point par détection de phase, le G4 standard fait l’impasse sur ces systèmes de mise au point appréciables et leur préfère un capteur de 13 mégapixels standard, avec une ouverture à f/2.0. L’application photo, quant à elle, est en tout point identique, et permet notamment d’accéder à un mode HDR, à un mode panorama et à un mode professionnel. Que vaut tout cela en mode automatique ? Ne nous leurrons pas : le Moto G4 est loin de valoir le Moto G4 Plus, sans être scandaleux pour autant.

Si l’on ne perçoit pas une réelle différence en termes de temps de déclenchement, il faut avouer que le Moto G4 paraît moins « intelligent » que le G4 Plus. Il utilisera ainsi moins volontiers son mode HDR lorsque celui-ci est positionné en automatique, quand le G4 Plus le choisit pour donner un peu de contraste à une scène assombrie. Le mode HDR, toutefois, parvient correctement à rattraper des scènes qui, sans lui, seraient gâchées.

Pourquoi gâchées ? Parce que la faiblesse du Moto G4, c’est avant tout de peiner à gérer la luminosité des scènes capturées. Il n’est pas rare d’obtenir des ciels entièrement blancs quand le G4 Plus parvient à isoler un peu de bleu au milieu des nuages. De même, la balance des blancs est assez aléatoire – on le voit notamment de nuit. En basse luminosité, il parvient tout de même de livrer des clichés corrects. Pour finir, on notera que face au G4, le manque de détails est perceptible : avec 13 mégapixels au lieu de 16, on n’en attendait pas vraiment moins.

De jour, les résultats sont à peu près identiques à ceux obtenus avec un Moto G4 Plus.

De jour, les résultats sont à peu près identiques à ceux obtenus avec un Moto G4 Plus.

De nuit, en mode automatique

De nuit, en mode automatique : les détails sont là, malgré une lumière un peu trop verte.

En mode automatique, le ciel est entièrement brûlé, le haut des immeubles en pâtit également.

En mode automatique, le ciel est entièrement brûlé, le haut des immeubles en pâtit également.

IMG_20160630_135821514_HDR

Les détails manquent un peu au fond de la scène, mais le HDR (avec davantage de luminosité) fait son petit effet.

Autonomie

Comme le Lenovo Moto G4 Plus, le G4 embarque une batterie de 3000 mAh. Lors de notre test habituel, avec un écran réglé à 200 cd/m2 et pour le visionnage d’une heure de vidéo HD, le smartphone a perdu 9 % de batterie seulement, ce qui s’avère encore mieux que le G4 Plus.

Autonomie
  • Lenovo Moto G4 : 91
  • Lenovo Moto G4 Plus : 90
  • Huawei P9 Lite : 85

Malheureusement, et à l’inverse de ce dernier, il n’est pas question de charge rapide avec le Moto G4, et il faut se contenter d’une charge classique. Peu importe, on profite tout de même d’au moins une journée et demie d’autonomie, qu’on poussera à deux régulièrement.

Prix et disponibilité

Le Moto G4 est disponible chez les e-commerçants, au tarif de départ de 229 euros.

Conclusion

Note finale du test 7/10
Le Moto G4 Plus a su nous convaincre grâce à un rapport qualité-prix rarement vu chez les smartphones de la gamme. Entre un appareil photo satisfaisant, un écran de belle définition et un capteur d'empreintes efficace, l'appareil justifiait sans peine son prix de 270 euros, malgré un design perfectible.

Le Moto G4 standard, lui, est dépouillé de l'appareil photo qui fait la force de son grand frère, mais aussi de son capteur d'empreintes et de son système de charge rapide. Il se mue donc en smartphone situé entre le bas et le milieu de gamme, sans véritable atout pour se démarquer, hormis sa capacité à être mis à jour rapidement. À ce tarif, un Honor 5X ou un Oppo F1 un peu plus soignés en termes de design seront des options à prendre en compte avant de faire son choix.
  • Points positifs
    • Écran Full HD satisfaisant
    • De bonnes performances
    • Une autonomie correcte
  • Points négatifs
    • Pas de capteur d'empreintes ni de la charge rapide
    • Une balance des blancs décevante en photo
    • Un design sans surprise