Plan :

1] Présentation du téléphone 7] Multimédia
2] Le tour du propriétaire 8] Appareil photo/Caméra
3] L’écran 9] Le lapdock
4] Motoblur 10] Le dock multimédia
5] Téléphonie et Internet 11] Performances et autonomie
6] Outils PC Motorola 12] Conclusion

10] Le dock multimédia

Cet accessoire est similaire au lapdock, sauf qu’il est beaucoup plus sédentaire. Il nécessite d’être connecté à un écran en HDMI et ne peut donc pas être utilisé partout, n’importe quand.

A nouveau les deux interfaces sont accessibles : webtop et Centre de divertissements. Pour le premier, rendez-vous au chapitre précédent pour en avoir un aperçu.

10.1] Le tour du propriétaire

Si le lapdock est trop cher pour vous, vous allez pouvoir prendre le dock multimédia HD, qui est proposé à moins de 100€. En contrepartie, une télévision ou un écran avec une entrée HDMI est obligatoire.

Néanmoins, vous allez pouvoir utiliser cet accessoire comme un dock classique pour un smartphone.

Le téléphone se branche dessus et communique grâce à l’HDMI pour le son et la vidéo. Le microUSB est utilisé pour recharger l’Atrix.

Il propose les caractéristiques suivantes :

  • Affichage via un port HDMI classique (depuis microHDMI) en 720p
  • 3 ports USB Host
  • 1 microHDMI
  • Sortie jack 3,5 mm
  • Alimentation en continue (pas de batterie)

La boîte contient :

  • Un chargeur (différent de celui du lapdock)
  • Une télécommande

10.2] L’interface pour le dock

Lorsque le téléphone n’est pas connecté à un écran HDMI, il est possible d’afficher « l’Horloge du widget » sur le téléphone. Il s’agit en réalité de d’un bureau amélioré.

L’interface est assez simple et affiche sur le côté gauche trois boutons : le premier ferme cette vue, le deuxième permet de régler les alarmes et le dernier permet de régler la luminosité du téléphone. Au centre, on retrouve la date et heure, ainsi que l’état de la batterie.

Sur le bas, on peut y intégrer des widgets ou des raccourcis vers des applications ! C’est en quelque sorte un bureau, mais sous la forme paysage et optimisé pour le dock.

On peut se déplacer d’un panneau à l’autre, en glissant son doigt vers la direction souhaitée. Seul le contenu sur le bas de l’écran est modifiable.

10.4] Le centre de divertissements

Revenons au centre de divertissements qui gère à la fois la musique, les images et les vidéos. Tout le contenu du téléphone et de la carte microSD peut être affiché. Il faut pour cela que les codecs le permettent, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas (mkv notamment).

Sur le lapdock, les touches du clavier peuvent être utilisées. Ici la télécommande se révèle très précise et bien pensée.

Pour les musiques, vous avez accès aux rubriques Albums, Artistes, Chansons et en cours de lecture. Du grand classique certes, mais qui fonctionne très bien.

Les photos sont affichées en fonction de leur répertoire d’origine, ce qui rend la navigation bien plus aisée.

Les vidéos sont jouées en 30 fps, ce qui suffisant. Mais dans la plupart des cas, un ré-encodage est nécessaire, à cause des drivers manquants. C’est un très gros défaut de ce smartphone, qui aurait presque pu sinn piller le marché des box multimédias.

Avec de la musique, la prévisualisation affichée est tout simplement magnifique, tout comme le reste de l’interface. Je vous invite à regarder la vidéo du test (calée au bon moment).

10.5] La télécommande

Avec le dock multimédia, une télécommande est fournie. Elle fonctionne avec le smartphone en mode dock et avec le Centre de divertissements.

Les boutons sont nombreux et permettent notamment d’accéder aux fonctions d’Android. A cela s’ajoute des touches pour se déplacer facilement dans les menus.

Sur l’arrière, l’emplacement rond renferme une pile bouton.

10.6] Rapide conclusion

Quels sont les avantages de cet accessoire ?

  • L’interface du widget est enfin un outil qui reprend le principe du bureau d’Android en mode dock
  • La télécommande est réactive et répond parfaitement à ce cas d’utilisation
  • L’interface du Centre de divertissements sur une télévision est magnifique
  • Il ne faut pas débourser 300€ pour avoir toute l’expérience de l’Atrix
  • L’accès au contenu est très simple
  • Aucun plantage, pour un concept neuf

Mais quels en sont les défauts ?

  • Le webtop doit forcément utiliser un écran proche de ce que l’on atteint pour un ordinateur, sans quoi ce type d’interface est peu ergonomique
  • L’absence des codecs pour décoder des formats courants de vidéo (mkv, 1080p…)
  • La limitation en 720p de l’affichage
  • L’absence de services annexes sur le Centre de divertissements
  • Il n’y a pas de playlist
Comment le lapdock pourrait-il être amélioré ?
  • Avoir des services annexes pour voir ses photos sur Picasa, écouter de la musique sur Google Music…
  • Proposer une télécommande similaire à celle de la Boxee Box
  • L’interface du widget a un nom peu parlant