Pour que les utilisateurs de Galaxy Note 7 puissent renvoyer leurs appareils, Samsung fournit des colis résistant aux explosions. Ceux-ci devraient coûter 1 milliard de dollars à la société.

Samsung Galaxy Note 7

On peut en rire ou en pleurer, mais l’affaire des Galaxy Note 7 ne passe certainement pas inaperçue. Pour Samsung, le bilan est désastreux, catastrophique, calamiteux… Les adjectifs alarmistes ne manquent pas pour décrire la déroute du produit jugé trop dangereux.

Il y a quelques jours, on a apprenait que le chaebol sud-coréen fournissait des colis « explosion proof » pour que les utilisateurs puissent retourner leur Galaxy Note 7 et se faire rembourser. Or, d’après des analystes cités par Engadget, cette seule opération pourrait coûter environ 1 milliard de dollars (soit plus de 900 millions d’euros).

 

De lourdes pertes

Si ces estimations s’avèrent exactes, elles alourdiraient considérablement les pertes déjà certaines de Samsung qui devraient s’élever à 17 milliards de dollars. En outre, le leader du marché du smartphone devra également dire adieu à 33 % de ses bénéfices à cause du Galaxy Note 7.

 

Samsung s’en sortira

Voilà qui fait beaucoup d’argent, surtout pour le commun des mortels. Mais grâce à son important développement dans d’autres secteurs technologiques, notamment dans le domaine des puces, Samsung devrait réussir à s’en remettre. Quant à sa réputation, l’avenir nous dira si le fabricant va réussir à faire oublier ce fiasco des smartphones explosifs, en passant peut-être par la suppression pure et simple de la marque Galaxy Note.

À lire sur FrAndroid : Galaxy Note 7 : Samsung propose 25 dollars pour passer chez Apple