Avec une perte de 14,2 %, Samsung vient d’essuyer la plus grande chute qu’il n’ait jamais enregistrée en termes de parts de marché au cours du 3e trimestre 2016. Il reste néanmoins toujours leader malgré le fiasco du Galaxy Note 7.

Samsung Galaxy Note 7

Après un désastre comme celui du Galaxy Note 7, beaucoup d’entreprises ne se seraient jamais relevées, mais pour un géant comme Samsung, il en faut plus pour être abattu. Néanmoins, ce coup terrible pour l’image de marque de la firme l’a quand même grandement affaiblie.

D’après Gartner, un cabinet de conseil et de recherche spécialisé dans la technologie, le rappel en urgence des Galaxy Note 7, à cause de leur défaut de fabrication, a provoqué la pire chute jamais enregistrée par Samsung en termes de parts de marché. Sur le troisième trimestre 2016, le Sud-Coréen a perdu 4,4 points de pourcentage par rapport à la même période de l’année dernière.

Cela équivaut à une dégringolade de 14,2 % d’une année sur l’autre. C’est beaucoup plus que le précédent record négatif, enregistré lors du quatrième trimestre de 2014, lors duquel les parts de marché de Samsung avaient baissé de 12,3 %.

Galaxy S8 : l’erreur est interdite

Le directeur de cette étude, Anshul Gupta, estime que le lancement du prochain flagship de Samsung, le Galaxy S8, sera un test décisif pour l’avenir de la firme. « Les dégâts sur l’image de marque de Samsung vont rendre plus difficile la hausse des ventes de l’entreprise dans le court terme. Pour Samsung, il est crucial que le lancement du Galaxy S8 soit réussi pour que les partenaires et les clients retrouvent leur confiance dans la marque », explique-t-il.

VendeursUnités (en milliers)
3e trimestre 2016
Parts de marché (%)
3e trimestre 2016
Unités (en milliers)
3e trimestre 2015
Parts de marché (%)
3e trimestre 2015
Samsung71 733.5

19,2

83 586,723.6
Apple43 000.7

11,546 062

13
Huawei32 489,58,727 412,77,7
Oppo24 936,66,711 868,6

3,4
BBK Communication Equipment (Vivo + OnePlus)19 878,95,310 437,4

2,9
Autres181 253,3



48,6174 812,849,4
Source : Gartner (Novembre 2016)

 

Toujours leader

Il faut tout de même relativiser les conséquences de cette forte baisse. En effet, Samsung reste leader du marché devant Apple. Avec 11,5 % de parts de marché, la Pomme perd 1,5 points par rapport à l’année dernière.

 

Les marques chinoises ont le vent en poupe

Ces baisses respectives profitent surtout aux fabricants chinois qui réduisent l’écart avec Apple. Huawei, à la troisième place du podium, passe ainsi de 7,7 à 8,7 %. Mais c’est surtout BBK Communication Equipment qui réalise une très bonne opération sur ce trimestre. Via sa marque Oppo tout d’abord qui occupe la quatrième place avec  6,7 % de parts de marché contre 3,4 % l’année précédente.

Avec ses deux autres marques, Vivo et OnePlus, BBK enregistre aussi de très bons résultats en passant de 2,9 à 5,3 % en cumulé, soit presque du simple au double.

Pour Samsung, la compétition ne se joue ainsi pas uniquement contre Apple. Le leader du marché va devoir faire très attention aux marques chinoises qui lui mettent la pression. Raison de plus pour ne pas se louper sur le Galaxy S8.