Partout dans le monde, Samsung lance une nouvelle étape de son plan de retour des Galaxy Note 7 défectueux. En déployant des mises à jour bloquantes, le fabricant espère récupérer les derniers modèles encore en circulation.

Samsung Galaxy Note 7 11

Il y a quelques jours, Samsung annonçait le déploiement d’une mise à jour aux États-Unis qui bloquerait totalement le chargement du téléphone, après avoir bloqué son accès aux réseaux mobiles en Australie et au Canada. Samsung annonce aujourd’hui une nouvelle mise à jour pour l’Europe qui va bloquer le chargement de la batterie à 30 %.

Aux États-Unis, le fabricant annonçait que plus de 93 % des Galaxy Note 7 américains avaient été retournés. Le coréen espère terminer au plus vite son opération avant l’annonce du Galaxy S8 en début d’année prochaine.

 

Déploiement dès cette semaine

Avec une mise à jour bloquant le rechargement de la batterie à 30 %, Samsung espère handicaper suffisamment l’utilisation du smartphone, tout en garantissant un peu plus sa sécurité,  pour motiver les derniers propriétaires de Galaxy Note 7 à procéder à l’échange.

La mise à jour sera déployée en France et au Royaume-Uni à partir du 15 décembre. Toutes les informations concernant la procédure d’échange sont indiquées sur la page dédiée de Samsung.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 7 : de son annonce à sa mort, chronologie d’une catastrophe industrielle