iFixit a démonté les Galaxy S8 et S8+ pour savoir s’ils étaient faciles à réparer. L’occasion aussi de voir ce qui se cache à l’intérieur des deux smartphones.

Fidèle à ses habitudes, le site iFixit a démonté les Samsung Galaxy S8 et Galaxy S8+ pour savoir s’ils étaient faciles à réparer. Verdict : les deux smartphones de constructeur sud-coréen ont obtenu la note de 4/10, où 10 équivaut à un processus de réparation extrêmement simple. Autrement dit, les deux modèles ne sont pas des exemples en la matière, mais ne font pas non plus partie des pires élèves.

Ce mauvais score est essentiellement dû au revêtement en verre sur les deux faces de l’appareil. Cel augmente les risques de casse et les deux dalles sont reliées par un adhésif très fort, ce qui complique beaucoup l’accès aux composants internes. Par ailleurs, comme l’écran est incurvé, il est difficile à remplacer.

Les deux smartphones se rattrapent par le fait la plupart des composants peuvent être remplacés individuellement et que la batterie peut être retirée. Mais celle-ci est si bien fixée avec de la colle que la tâche se révèle très ardue. Malgré tout ils s’en sortent mieux que le Galaxy S7 et sa note de 3/10.

La même batterie que le Galaxy Note 7 ?

On se doute que peu d’utilisateurs de Galaxy S8 ou S8+ tenteront de réparer seuls leurs smartphones et iront sans doute solliciter des professionnels. Néanmoins, il est toujours intéressant de jeter un coup d’œil à ce qui se cache sous le capot de la bête.

iFixit révèle ainsi que la batterie semble identique à celle du Galaxy Note 7. Une information assez anxiogène au vu des explosions dont a souffert celui-ci. Espérons que Samsung a tenu promesse et a vraiment bien renforcé tous ses protocoles de test avant la commercialisation de son flagship.

Plus aucun doute sur le capteur photo

Par ailleurs, s’il nous restait quelques doutes par rapport au capteur photo du Galaxy S8, iFixit vient de les effacer. Le site révèle en effet que le capteur est bel et bien identique à celui du Galaxy S7. Samsung a donc intégré des améliorations logicielles et non matérielles pour optimiser la qualité des images.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Galaxy S8 : le renouveau coréen n’a-t-il que du bon ?