On l’attendait, il est enfin arrivé : le Vivo NEX vient d’être officialisé par le constructeur chinois, et apporte avec lui presque toutes les innovations vues sur l’APEX au MWC 2018.

Crédit photo : Android Central

Vous le savez : c’est aujourd’hui que devait être dévoilé le Vivo NEX, le nouveau smartphone du constructeur chinois qui s’est fait remarquer grâce à son Vivo APEX. L’APEX, c’était le smartphone du MWC 2018 qui nous a montré qu’une autre voie que l’encoche était possible : un capteur photo sortant mécaniquement du haut du téléphone.

De concept phone à véritable smartphone, il faut plusieurs pas. Ceci étant, le Vivo NEX promettait d’intégrer au maximum les innovations de l’APEX dans un smartphone concevable aux tarifs attendus sur le marché. Il est aujourd’hui officiel, et ne déçoit pas.

Fiche technique du Vivo NEX

  • Écran : 6,59 pouces Super AMOLED au ratio 19,3:9 et en définition Full HD+
  • SoC : Snapdragon 710 ou Snapdragon 845
  • RAM : 6 ou 8 Go
  • Capteur photo arrière : 12 + 5 mégapixels avec OIS
  • Capteur photo avant : 8 mégapixels
  • Stockage : 128 ou 256 Go
  • Batterie : 4 000 mAh
  • OS : FuntouchOS 4.0, basé sur Android 8.1 Oreo
  • Ports : USB type C, prise jack

Le Vivo NEX existe en deux variantes : une avec un Snapdragon 710, et l’autre avec un Snapdragon 845. Lors de la sortie du téléphone, la version Snapdragon 710, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage sera vendue 3 898 yuans (environ 516 euros HT).

La version Snapdragon 845 se déclinera en deux options. L’une avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage à 4 498 yuans (environ 596 euros HT), et l’autre avec 256 Go de stockage à 4 998 yuans (environ 662 euros HT).

Notons que pour le moment, le téléphone n’a pas été annoncé en Europe. Cependant, Vivo a déjà exprimé ses ambitions pour une expansion sur notre continent : peut-être sera-t-on bientôt concerné.

Un concentré de nouvelles technologies

Pourquoi chercher à l’être ? Car ce Vivo NEX est véritablement séduisant. C’est bien simple : il concentre énormément de nouvelles technologies attendues sur le marché, en plus de réussir à véritablement innover.

L’innovation est à voir du côté de l’écran. Comme prévu, celui-ci ne dispose d’aucune encoche et arbore des bordures très fines : la bordure supérieure n’est que de 2,16 mm, la bordure inférieure de 5,08 mm, et les bordures de côté sont à 1,71 mm. L’écran occupe 91,2 % de la face avant.

Crédit photo : Android Central

Tout cela grâce à sa caméra avant qui est placée sur un petit tiroir motorisé en haut du téléphone. Celui-ci ne sort, automatiquement, que lorsqu’il est demandé, et Vivo promet que son moteur résistera à 50 000 entrées et sorties et aux chutes. Il sort en un peu plus d’une seconde.

Qui plus est, le Vivo NEX intègre un scanner d’empreinte sous écran de troisième génération, faisant que l’espace avant n’est pas pris par le module. Pour les haut-parleurs, le constructeur a choisi d’utiliser la technologie Screen SoundCasting. Celle-ci fait vibrer l’écran entier pour produire le son, sauvegardant une nouvelle fois de l’espace.

Crédit photo : Android Central

Bref, le dernier smartphone n’a pas oublié d’être innovant. Nous espérons donc sincèrement pouvoir le retrouver en France d’ici la fin de l’année, afin de pouvoir le tester en bonne et due forme.