Contrairement à la plupart des autres smartphones de Xiaomi, le Mi A1 est pensé pour être commercialisé à l’international, et est donc compatible avec les fréquences 4G utilisées en France.

Le Xiaomi Mi A1 semble prendre le bon chemin pour devenir un best-seller sur le marché de l’importation. Pour rappel, ce smartphone chinois milieu de gamme est le premier de la marque à bénéficier d’Android avec l’interface de Google et un accès natif aux services du géant américain.

La version internationale fonctionnera pleinement en France

La marque a publié la fiche produit complète du téléphone sur son site international ce qui permet de regarder dans le détail ses caractéristiques techniques. On peut notamment relever la liste des fréquences 4G prises en charge par l’appareil.

Cette liste cache une bonne surprise, le téléphone est pleinement compatible avec les fréquences utilisées en France, même la fameuse bande 20 à 800 MHz que les téléphones de la marque ne prennent habituellement pas en charge.

Seule la bande 28 de fréquence 700 MHz manque à l’appel, mais cette bande de fréquence est encore très peu utilisée.

 BandesFréquences (en MHz)
Xiaomi Mi A1B1, B3, B5, B7, B8, B20, B38, B402100, 1800, 850, 2600, 900, 800, 2600, 2300

Attention à la version indienne

Le Xiaomi Mi A1 sera dans un premier temps commercialisé en Inde uniquement. La page produit sur le site indien de Xiaomi révèle que le téléphone ne sera pas compatible avec les mêmes fréquences. Il faudra donc patienter jusqu’à la sortie du téléphone dans de nouvelles régions pour pouvoir bénéficier de sa version internationale.

Un excellent milieu de gamme à 200 euros

Le Xiaomi Mi A1 est une variante du Xiaomi Mi 5X que nous avons testé, à la seule différence qu’il fait partie du programme Android One, garantissant une interface proche de l’Android de Google, avec un suivi sérieux et rapide des mises à jour. Ce nouveau téléphone s’est montré très convaincant lors des premières prises en main réalisées par la presse étrangère.

Il faut dire que pour 14 999 roupies, soit 200 euros environ en France, ce téléphone propose une excellente qualité de fabrication et une très bonne fiche technique. Nous l’avons d’ailleurs comparée à celle du Nokia 6 et du Motorola Moto G5S, deux autres smartphones proposant Android sans interface constructeur.