Fossil dévoile aujourd’hui le contenu de sa fameuse gamme Q de bracelets et montres connectées. Parmi ces produits, une Founder sous Android Wear que l’on trouvera dans les boutiques de la marque avant la fin de l’année.

Fossil Founder

Comme prévu depuis la conférence Intel organisée en août dernier, Fossil présente aujourd’hui sa première collection de montres et bracelets connectés. Connue sous le nom de Fossil Q, la gamme comprend quatre appareils, dont une montre sous Android Wear. Cette dernière prend le nom de Founder, quand ses comparses se trouvent sous les petits noms de Grant, Dreamer et Reveler. Autant dire qu’avec sa nouvelle gamme, Fossil croit avoir « trouvé » la recette miracle pour vendre ses montres comme des petits pains.

La Founder, qui nous intéresse tout particulièrement ici, tourne donc sous Android Wear, et sera compatible comme toutes ses concurrentes avec Android comme iOS. On n’en sait pas beaucoup plus à l’heure actuelle, si ce n’est que l’écran de la montre est tactile (cela va sans dire), et de forme ronde, avec une couronne située sur son côté droit. On se contentera donc de savoir que la Founder officie comme tracker d’activités, au moins pour comptabiliser le nombre de pas et les calories dépensées dans la journée, en espérant qu’un capteur de rythme cardiaque s’ajoute au total.

Pour les détails techniques, il faudra patienter quelques jours encore, mais on sait déjà que l’appareil sera équipé chez Intel, la montre ayant été pour la première fois évoquée lors de l’IDF du concepteur de puces. En revanche, on peut d’ores et déjà être sûr que la montre sera disponible avant Noël à partir de 275 dollars (selon les bracelets choisis, on l’imagine), avec un prix en euros encore à confirmer.

Fossil Founder

Alors que les constructeurs de smartphones viennent de renouveler leurs gammes, ou de lancer leurs premières montres, à l’image de Huawei, quelques firmes chinoises tentent de s’inviter dans le monde d’Android Wear, comme le fait Elephone. En revanche, l’horlogerie classique reste timide, Tag Heuer étant la seule marque à avoir annoncé une montre, dont le lancement officiel est attendu avant la fin de l’année, mais à un prix résolument élevé. Fossil prend donc le risque de se lancer parmi les premiers sur un secteur où il n’est pas des plus attendus, en misant sur son savoir-faire design plus que sur l’aspect technique de ses produits. Il faut aussi noter que le tarif de la Founder se situe en deçà de la plupart de ses concurrentes, à l’exception de l’Asus ZenWatch 2.

Des montres et trackers connectés

fossil-grant

En marge de cette montre, Fossil compte lancer dès le 25 octobre prochain une Grant, qui se présente comme une montre classique, à ce détail près qu’elle est connectée en Bluetooth au smartphone. Elle intègre des fonctions de tracking d’activités, vibre à la réception de notifications, et inclut des LED sur le côté de son boîtier afin d’avertir l’utilisateur des appels reçus, puisqu’il est possible d’attribuer des couleurs précises à différents contacts. Son prix sera situé entre 175 et 195 dollars. Pour finir, toujours dès le 25 octobre, Fossil proposera deux bracelets connectés, les Reveler et Dreamer, le second étant proposé avec un bracelet cuir ou en silicone. Tous deux coûteront 125 dollars.