Fossil présente aujourd’hui sa Q54 Pilot, une montre connectée qui ressemble plus à un tracker d’activité puisqu’elle ne possède pas d’écran tactile et se configure via l’application Fossil Q.

fossil Q54

Pour comprendre les gammes de Fossil, fabricant de montres, c’est assez simple : à partir du moment où un produit se nomme en Q, c’est qu’il est connecté. Et c’est donc le cas de la nouvelle Fossil Q54 Pilot annoncée par le constructeur. Par contre, toutes ses montres de la gamme Q ne possèdent pas forcément d’écran tactile, et c’est aussi le cas de celle-ci, à l’inverse d’une Fossil Q Founder par exemple.

En fait, la Fossil Q54 Pilot est une déclinaison connectée de la montre classique Fossil 54 Pilot de la marque. Esthétiquement, il n’y a donc que deux différences entre ces deux-là, à savoir un “disque” sur la face avant, et un Q à l’intérieur du cadran. Le disque à la base de la montre permet d’utiliser les fonctionnalités intelligentes de celle-ci, tandis que le Q en façade indique simplement, et comme précisé précédemment, que cette montre est un produit connecté.

On ne sait pour l’instant que très peu de choses sur son fonctionnement, si ce n’est qu’elle utilise un processeur Intel pour fonctionner. Visiblement, la montre permet de recevoir des notifications par un système de LED colorées ou de vibrations, et mesure l’activité de la même manière qu’un classique bracelet connecté.

Pour l’occasion, l’application Fossil Q se met à jour. Au programme : un taux de rafraîchissement des données amélioré, de nouveaux profils de vibration, l’ajout d’une photo de profil sur l’app, de nouvelles applications supportées pour les notifications (50 en tout), et quatre nouvelles langues (le français est déjà disponible). Fossil annonce une disponibilité de la Q54 Pilot à partir du printemps, et pour un tarif de 175 dollars.

Retrouvez toute l'actualité du CES 2016 →