Hier, NVIDIA a annoncé sa nouvelle plateforme Drive PX 2. Basée sur l’architecture GPU Pascal, elle fournit une puissance de calcul suffisante pour rendre nos voitures autonomes. Volvo, premier partenaire de cette technologie, vient de donner des détails sur son application.

gallery1_1_VCC08316

C’est un SUV de luxe qui a été choisi par Volvo pour accueillir le NVIDIA Drive PX 2. La plateforme fournit une puissance démentielle avec 8 TFlops, l’équivalent de 150 MacBook Pro, assurée par deux GPU Pascal, mais aussi par l’intermédiaire de deux processeurs totalisant 12 cœurs (huit Cortex-A57 d’ARM et quatre cœurs Denver). Un ensemble qui consomme 250 Watts.

Plus sur le même sujet : Avec la plateforme Drive PX 2, Nvidia préfère la voiture...

volvo-xc90-4

Le SUV de luxe de Volvo n’a rien de nouveau, sa dernière version a été dévoilée au public à Stockholm le 26 août 2014. La gamme débute aux alentours de 50 000 euros, et ce n’est pas ces premières versions qui seront équipées de la solution de NVIDIA. Ce sont 100 exemplaires de voitures autonomes qui seront spécialement conçus pour cette intégration matérielle et logicielle, une expérimentation grandeur nature en soi.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Dans la vidéo ci-dessus, nous pouvons ainsi découvrir la solution IntelliSafe Autopilot de Volvo dans une vidéo de démonstration.