Les améliorations de Tesla sur ses véhicules sont toutes plus impressionnantes les unes que les autres et poussent toute l’industrie automobile électrique vers le haut. Son dernier modèle, la Tesla Model S 100D, offre jusqu’à 632 kilomètres d’autonomie sur une seule charge.

Après avoir annoncé une accélération record sur la Tesla Model S P100D, Tesla commercialise sa voiture électrique qui offre le plus d’autonomie, soit 632 kilomètres d’après le cycle européen de conduite. Cette nouvelle version du produit phare de Tesla est le véhicule électrique produit en série avec la plus grande autonomie du marché.

Tesla met en avant le modèle P100D, qui est plus performant et plus cher que la 100D et qui est vendue pour un peu plus de 150 000 euros. À ce prix, il faut s’attendre à une autonomie de « seulement » 613 kilomètres et une accélération de 0 à 96,5 km/h en 2,34 secondes. Il est possible d’acheter la 100D sur le site de Tesla, mais il faut d’abord choisir le modèle 90D pour ensuite sélectionner la 100D.

 

540 km d’après le protocole américain

Les chiffres américains sont moins enthousiasmants, mais tout de même impressionnants. Le cycle d’homologation américain EPA, plus proche de la consommation réelle, annonce tout de même 540 kilomètres d’autonomie avec une seule charge. La Model S P100D tombe à 507 kilomètres d’autonomie, pour proposer une accélération quasiment deux fois plus rapide que la version 100D.

Tesla continue donc de fournir ce qui se fait de mieux en matière de performances électriques, qu’il s’agisse de vitesse, d’autonomie ou d’accélération. Ces avancées devraient bénéficier à l’industrie tout entière grâce à la concurrence de plus en plus présente. Cependant, il ne faut pas s’attendre à trouver de telles performances sur des véhicules financièrement accessibles à tous avant plusieurs années au moins.