Le CES 2016 aura été marqué par la présence de très nombreux constructeurs de drones. Nous avons sélectionné ici ceux qui valaient le coup d’œil : le Parrot Disco pour sa forme d’aile volante, le Xplorer 2 de Xiro pour sa capacité à éviter les obstacles, le Byrd de ProDrone pour sa capacité à se plier facilement ou encore le Ehang 184, premier drone capable de transporter un passager.

Parrot Disco

Xiro Xplorer 2 : l’évitement d’obstacles pour le grand public

Le Xiro Xplorer 2 est doté de la technologie anticollision de Zero Tech. Celle-ci utilise une caméra stéréoscopique et la plateforme Snapdragon Flight afin que le drone puisse éviter un obstacle lors d’un vol autonome. Pratique pour réaliser une vidéo en mode follow-me, à l’image d’une descente en skis. Le Xiro Xplorer 2 n’est pas tout seul sur le segment puisqu’on trouvait aussi le Yuneec Typhoon H qui utilise quant à lui la technologie Real Sense d’Intel. Ce dernier sera vendu 1 800 dollars, sans le système d’évitement des obstacles, contre environ 1 000 dollars pour le Xiro, avec le système anticollision en option également.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Parrot Disco 2 : l’aile volante à la Bebop

Le Disco est la première aile volante de Parrot (si l’on met de côté le eBee de la filiale SenseFly). Elle reprend de nombreuses caractéristiques des Bebop Drone et Bebop 2, comme la caméra capable de filmer en Full HD avec son objectif fish-eye et sa stabilisation numérique. L’aile volante de Parrot n’a pas encore de date de sortie, même si les équipes de la marque française espèrent la voir commercialisée d’ici la fin de l’année. Son prix sera toutefois supérieur à celui des Bebop.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

ProDrone Byrd : 4K et pliable

Le Byrd de ProDrone a de nombreux atouts pour lui : il peut se plier et déplier facilement pour être transporté dans un sac à dos, il peut intégrer un module 4K pour la vidéo et les photos, une GoPro entièrement pilotable depuis la télécommande ou même un appareil photo hybride pour les plus exigeants. Le Byrd sera disponible entre 949 dollars et 1 400 dollars selon la version choisie.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Ehang 184 : le premier drone de transport

Le Ehang 184 est le premier drone de transport. Et cette exclusivité se paye, puisqu’il faudra débourser entre 200 et 300 000 dollars pour acquérir ce produit qui ne vous fera pas passer inaperçu aux yeux de vos voisins. Dans tous les cas, la réglementation posera souci, puisque celle qui vient d’être mise en place en France à partir du 1er janvier dernier empêche ce type de drone de voler dans l’espace aérien.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

3DRobotics Solo : un drone pour les vidéastes

Comme l’Hexo+, le Solo de RDRobotics devrait plaire aux vidéastes amateurs en permettant de réaliser de très jolis plans vidéo facilement. L’appareil est déjà disponible à un tarif de 1 300 dollars. Il faut toutefois ajouter une GoPro sur la nacelle stabilisée qui sera pilotable depuis la télécommande.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

DJI Phantom 4K : la 4K pour moins de 1 000 dollars

Le Phantom 4K de DJI veut faire descendre le prix de la 4K sur les drones grands public puisqu’il est disponible à 999 dollars. Il reprend la plupart des technologies de ses grands frères les Phantom 3 Advanced et Professional. Malheureusement, la liaison s’appuie ici sur le Wi-Fi et non pas sur des classiques ondes radio.

DJI Phantom 3 4K