Le fameux Fairphone 2, jusqu’alors commercialisé exclusivement sur le site de son fabricant éthique, sera disponible à partir de cet été dans les magasins Orange.

Le Fairphone 2 tel que son utilisateur peut le démonter

Connaissez-vous Fairphone, fabricant de smartphones éthique ? Si vous êtes un lecteur fidèle de FrAndroid, probablement. Mais la marque néerlandaise reste méconnue voire inconnue du grand public, malgré une apparition remarquée dans l’un des premiers épisodes du magazine télévisé Cash Investigation, consacré aux « Secrets inavouables de nos téléphones portables ».

Mais Fairphone rencontrera bientôt le grand public, par le biais de l’opérateur Orange, qui commercialisera le Fairphone 2 à partir de cet été.

En savoir plus : Fairphone 2 : qu'est-ce qui le rend équitable ?

Orange et Fairphone ont effectivement annoncé cette semaine, au détour d’un événement consacré au recyclage sur lequel nous reviendrons, qu’ils finalisaient un accord visant à commercialiser le Fairphone 2 et ses pièces détachées sur la boutique en ligne, mais aussi et surtout dans les magasins d’Orange.

C’est que le Fairphone 2 casse tous les codes de la téléphonie mobile. Il n’aurait aucune chance de se vendre s’il était exposé au milieu de smartphones conventionnels, et il n’aurait aucun sens associé à un forfait incitant les clients à renouveler leur téléphone tous les deux ans. Or l’appareil s’inscrit (notamment) dans une démarche écologique : « L’essentiel de l’empreinte environnementale d’un smartphone provient de sa production, » rappelle Bas Van Abel, fondateur et PDG de Fairphone. « En conservant un smartphone deux fois plus longtemps, on divise donc par deux son empreinte. »

Un rayon bio dans les magasins Orange ?

Il faut donc expliquer que le Fairphone 2 est épais en raison de sa modularité, et qu’il est cher en raison de sa rareté, mais qu’on l’amortit à long terme en le réparant facilement (écran, batterie et ports se remplacent en quelques minutes), voire en le modernisant (la marque proposera bientôt un nouvel appareil photo).

Le Fairphone 2 est donc un téléphone qu’on garde plusieurs années. Bas Van Abel souhaite ainsi qu’Orange le commercialise avec des forfaits qui récompensent les clients pour leur geste. Il faudra au moins que le forfait passe automatiquement au tarif sans mobile au terme des deux premières années d’engagement, mais les deux partenaires auront peut-être une meilleure idée.

Vendre des smartphones durables donc en vendre moins peut paraître contraire aux ambitions commerciales d’un opérateur tel qu’Orange, mais le Fairphone 2 sera surtout une caution sociale et environnementale. Il constituera certainement aussi une opportunité de fidéliser les clients, avec un forfait spécifique.

À lire sur FrAndroid : Test du FairPhone 2, le prix de la bonne conscience ?