Selon Leaksfly, un utilisateur bien informé du réseau social chinois Weibo, Xiaomi et Samsung travailleraient à l’élaboration d’une technologie concurrente du 3D Touch d’Apple. Les deux sociétés auraient même déposé des brevets.

Huawei Mate S

Il y a quelques jours, la technologie 3D Touch chez Samsung avait déjà fait parler d’elle à travers une rumeur annonçant son arrivée pour le Galaxy S7 par l’intermédiaire de la technologie ClearForce de Synaptics déjà abordée dans nos colonnes. Cette fois-ci, la nouvelle rumeur va un peu plus loin puisqu’elle annonce que Xiaomi et Samsung ont déposé des brevets pour une technologie similaire à celle du 3D Touch d’Apple ou du Force Touch de Huawei.

Pour rappel, 3D Touch et Force Touch sont des technologies permettant de mesurer la pression exercée par l’utilisateur sur l’écran de son appareil. Il devient alors possible de réaliser différentes actions sur une même partie de l’affichage selon le degré de pression détecté par les capteurs. Synaptics propose ce genre de capteurs avec sa technologie ClearForce, présente dans le produit Synaptics 3700 Series intégré au Mi4c, avec SideTouch, la technologie permettant d’utiliser les bords du téléphone pour scroller. Mais pour le moment, aucun smartphone n’a encore intégré la technologie ClearForce.

La question est donc de savoir si Xiaomi et Samsung ont développé eux-mêmes des technologies similaires et concurrentes aux Force Touch, 3D Touch et ClearForce ou si les entreprises utilisent en fait des technologies existantes. Selon nous, Xiaomi n’a pas les moyens humains et technologiques pour mettre au point elle-même une telle nouveauté. Samsung, de son côté, est davantage spécialisé dans les semi-conducteurs et capteurs en tout genre, ce qui lui donne plus de crédibilité pour mettre au point ce type de technologie. Mais il est parfois plus simple de sous-traiter certaines activités, surtout lorsque la valeur ajoutée d’un développement en interne ne serait pas très élevée.