Après avoir mis à jour un Samsung Galaxy S7 vers Android 7.0 Nougat, nous avons décidé de le mesurer à un Galaxy S7 Edge sous Android 6.0 Marshmallow pour savoir lequel des deux gérait le mieux sa mémoire vive. Rien de mieux qu’un speedtest pour éclairer notre lanterne.

On a récemment eu l’occasion de mettre à jour le Samsung Galaxy S7 de la rédaction vers Android 7.0 Nougat. On peut donc profiter de plusieurs nouveautés, dont le multifenêtrage, un système de notifications améliorés ou encore de nouveaux emojis.

Mais une interrogation est rapidement survenue dans nos esprits. Nous voulions en effet savoir si la mise à jour du système d’exploitation avait un impact sur les performances du terminal et, plus particulièrement, sur sa gestion de la mémoire vive.

Nous avons donc soumis à notre appareil à l’exercice du speedtest. Vulgairement, il s’agit d’une course opposant deux smartphones. Ici, nous avons confronté le Galaxy S7 sous Nougat à un Galaxy S7 Edge fonctionnant sous Android 6.0 Marshmallow. L’un et l’autre sont équipés du même Exynos 8890 et de 4 Go de RAM.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Protocole

Le protocole est simple : on lance une quinzaine d’applications sur les deux smartphones, et ce, à deux reprises. Le premier cycle permet d’observer le temps d’ouverture des applications tandis que la deuxième manche permet d’analyser comment chaque système gère sa mémoire vive.

Spoiler : Android 7.0 Nougat a bel et bien un effet positif à ce niveau-là, puisque les applications n’ont pas besoin de se recharger !

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour