Hier, les utilisateurs de Twitter rencontraient des problèmes pour accéder au service. Celui-ci est désormais réparé et l’oiseau bleu s’explique sur les raisons de cette panne qui a réduit au silence de nombreux internautes durant plusieurs heures.

twitter-hand-robot

Vous l’avez certainement remarqué si vous avez essayé de vous connecter à Twitter hier, le réseau social était difficile d’accès entre 9 heures 40 et 18 heures environ. Par intermittence, le fil de messages était soit lent à charger, soit totalement impossible à visionner, remplacé par un robot à la main coupée indiquant « qu’une erreur technique est survenue ». Un problème qui touchait aussi bien les internautes fixes que sur mobiles. Très rapidement, après le premier retour du service, le hashtag #TwitterDown est donc devenu tendance.

Ce n’est que dans la nuit que Twitter a donné des explications sur cet incident qui a paralysé une partie de la Toile durant plusieurs heures. Selon une note postée par le support technique du réseau social, « le problème était lié à un changement de code interne ». Fort heureusement, « le changement a été annulé, ce qui a corrigé le problème ». Sans surprise, l’oiseau bleu pépie de douces excuses et remercie tous ses utilisateurs pour leur patience.

La panne la plus longue ?

LeFigaro rappelle que ce n’est pas la première fois que Twitter subit une panne depuis sa création en 2006. Le réseau social a déjà rencontré plusieurs problèmes techniques du même genre, comme en 2008 durant une conférence Apple, en 2012 à cause d’incidents dans ses centres de données et en 2013 en raison d’une attaque informatique qui touchait le serveur d’images. Ces incidents n’ont néanmoins pas excédé quelques heures tout au plus.

Cet incident a tout naturellement joué un rôle sur la baisse du titre TWTR en bourse, qui a chuté de 18,15 dollars hier à 9h30 à 16,54 dollars à 15 heures le même jour. Une chute qui s’inscrit dans la droite lignée du cours de l’action qui dégringole depuis plusieurs mois déjà après un pic à plus de 50 dollars en avril dernier.