Quelques jours après les révélations de l’énorme fuite de base de données de LinkedIn, il est possible de vérifier si votre compte a fait l’objet d’un hacking.

Siège de LinkedIn

Siège de LinkedIn

Évidemment, il est temps de changer son mot de passe. Néanmoins, il est intéressant de vérifier si votre compte est bel et bien dans la liste des 164 millions de comptes hackés. Comme l’a confirmé LinkedIn par le biais d’une communication officielle, une faille datant de 2012 a été exploitée par des hackers malveillants. Le site Have I Been Pwned? a référencé l’ensemble de la liste, cela permet de vérifier la présence de son e-mail. Vous pouvez également mettre en place une alerte par e-mail, ce qui est fort pratique pour se tenir au courant des différentes fuites de bases de données dans le monde.