Dashlan et Google s’associent pour créer une API Android open source pour gérer ses mots de passe plus facilement.

Dashlane-Google-OpenYolo-Graphic-2

Les gestionnaires de mots de passe sur Android existent déjà et sont plutôt efficaces, à l’image de 1password qui propose par exemple de sécuriser ses mots de passe avec son empreinte digitale. Et devant le nombre de vols de mots de passe il devient important d’être capable d’en changer rapidement. Mais tout le monde n’a pas envie de retenir plusieurs codes compliqués, encore moins d’en changer chaque fois qu’un site s’est fait pirater.

Un mot de passe pour les garder tous

C’est là que devraient intervenir les gestionnaires de mot de passe : il est possible d’en enregistrer plusieurs et il n’est plus nécessaire de se rappeler quel mot de passe correspond à quel site. Tous les accès sont protégés par un unique mot de passe. Donc si un mot de passe a été volé, il n’est pas nécessaire de le changer sur tous les sites où il est utilisé.

Le problème avec les gestionnaires de mot de passe actuels tient leur interface. Elles sont peu ergonomiques, voir compliquées et ne sont pas assez simples pour être utilisées quotidiennement par tout le monde. Voilà pourquoi Dashlane s’associe avec Google. Le duo compte développer une API open source qui proposerait une expérience utilisateur digne de ce nom, pour que tout le monde puisse l’utiliser sans difficulté. Le nom de l’API représente bien son but: Open YOLO, pour You Only Login Once (on ne se connecte qu’une fois).

Pour cela, Dashlane n’est pas seul. Bien au contraire, il s’est entouré de plusieurs compagnies de gestion de mot de passe pour améliorer le plus possible à la fois la conception et l’implémentation de cette API au sein d’Android. Dashlane nourrit l’ambition de voir à terme son projet devenir une solution cross-plateforme, intégrée à tous les systèmes d’exploitation.

Dashlane devrait donner plus de précisions pour les utilisateurs et les développeurs dans les semaines qui viennent.