Android est plus utilisé que Windows pour naviguer sur internet. Il devient donc le système d’exploitation le plus populaire pour la navigation sur le web.

Un point de non-retour a été atteint. Windows, qui depuis les années 80 était le système d’exploitation le plus utilisé pour naviguer sur internet, vient de céder sa place à l’OS mobile made in Google.

Le rapport de StatCounter pour le mois de mars est sans appel : Windows n’est plus la plateforme la plus utilisée pour naviguer sur internet. Comme c’était pressenti le mois dernier, Android a dépassé le système d’exploitation trentenaire.

Il n’aura fallu que des variations en dessous du pourcent pour permettre à Android de devenir le leader. Windows a en effet perdu 0.69 % de part de marché quand Android en a gagné 0.53 %.

Le marché asiatique, un acteur déterminant

Le principal responsable de cette croissance est le marché chinois, dans lequel Android règne en maître. Android détient la majorité, avec plus de 51 % des appareil qui se naviguent sur internet qui en sont équipés.

iOS est également un acteur important si l’on considère le peu de modèles sur lequel il est disponible. Avec 13,09 % du trafic global sur internet, iOS occupe la troisième place du podium, devant macOS et Linux.

Une ascension fulgurante

Comme on peut le voir, 5 ans plus tôt Android était marginal et Windows le leader incontestable de la navigation sur internet, avec derrière lui un monopole de plus de 2 décennies.

Cette ascension est due en grande partie aux efforts des constructeurs de proposer des appareils toujours plus intéressants (jusqu’à un certain point) et à Google qui a fait de sa plateforme un système agréable à utiliser au quotidien, sans négliger la navigation sur internet.

De son côté, Microsoft n’a pas su s’adapter à la nouvelle dynamique des OS mobiles et ce manque de flexibilité lui a beaucoup coûté. Et il y a peu de chances que Microsoft puisse se réimposer sur ce segment, tout du moins dans un futur proche.