Une petite enquête intéressante menée par Mozilla permet de mettre en lumière la très importante part que représentent les brevets dans le marché des smartphones. On apprend ainsi qu’ils représentent en moyenne 30 % du prix d’un terminal.

landscape-1449608189-best-smartphones-2015

Les smartphones peuvent être des bijoux technologiques, mobilisant le savoir-faire d’innombrables ingénieurs. Mais cela ne nous empêche pas, en tant qu’utilisateurs, d’être parfois choqués par les prix pratiqués sur le marché.

À ce sujet, l’entreprise Mozilla a publié une petite enquête intéressante. Dans celle-ci, on apprend qu’un téléphone exploite, en moyenne, 250 000 brevets différents. Ces derniers représenteraient ainsi 30 % du prix du terminal.

Autrement dit, près d’un tiers de la somme que l’on débourse lors de l’achat d’un nouveau smartphone est reversé sous forme de redevances aux fournisseurs. Cet argent n’est donc pas destiné à payer le hardware en lui-même.

Le fait que des fabricants protègent leur technologie n’a rien d’étonnant ni de choquant en soi. Dans un milieu aussi concurrentiel que le marché des smartphones, d’aucuns estimeraient que l’inverse serait totalement aberrant. Néanmoins, c’est l’importante part représentée par ces royalties qui peut déstabiliser.

À titre de comparaison, Mozilla rappelle qu’en 2002, ces redevances ne représentaient que 10 % du prix d’un lecteur DVD.

mozilla_infographic_smartphone_v06_panel-01_section-03b

Les brevets surpassent largement le hardware

Le papier livre également une infographie sur certains des composants que l’on retrouve à l’intérieur d’un smartphone. Celle-ci nous apprend ainsi que pour une puce Wi-Fi vendue à 54 dollars pièce, 50 dollars sont destinés à payer les brevets.

Encore une fois, cette information n’est pas aussi choquante que le laisse entendre Mozilla. D’autant plus que l’entreprise en profite surtout pour rappeler sa politique d’open source en opposition à ces modèles de distribution. Néanmoins, cette petite enquête a le mérite de rappeler au consommateur où va son argent quand il achète un nouveau smartphone.

copy-of-panel-3_-hardware-v-licensing-comparison_mozilla_infographic

Voici les sources utilisées dans l’article de Mozilla :