Historique

Plus récent que les autres opérateurs, Free Mobile est né en janvier 2012, après une année 2011 marquée par un début de mutation du marché français dans l’attente de ce lancement. L’ARCEP a en effet autorisé le lancement d’un quatrième opérateur en France afin d’encourager la concurrence dans le secteur des communications et, pour ce faire, a misé sur le “trublion” d’Internet.

Quelques années plus tôt, Iliad, la maison-mère de Free, se faisait connaître en lançant un fournisseur d’accès Internet au tarif tout-compris à 30 euros par mois. Un pavé dans la mare de l’Internet individuel qui a tiré les prix vers le bas avant de légèrement remonter au début des années 2010. Reste qu’en lançant Free Mobile, Xavier Niel, le PDG de la firme, cherchait à rééditer l’opération.

En janvier 2012, Free Mobile organisait sa première conférence de presse. Qualifiant les clients payant leur forfait mobile trop cher de “pigeons” et s’érigeant en défenseur du budget des Français, Niel faisait un premier coup d’éclat en offrant un premier mois de forfait à l’assemblée des journalistes présents dans la salle : une pièce de deux euros glissée sous leur siège. Depuis, la planète mobile hexagonale a essuyé nombre de remous. Entre rachats, accusations de destruction d’emplois et guerre du roaming, le marché a évolué plus rapidement que jamais.

Positionnement

Comme le FAI du même nom, Free Mobile se veut un opérateur low-cost. Il ne compte ainsi que deux abonnements, l’un avec et l’autre sans accès data. Les abonnés au fournisseur d’accès Internet Free bénéficient d’une réduction sur leur abonnement mobile, si bien que les détenteurs d’un abonnement simple le paient 0 euro (2 euros de réduction) tandis que les autres bénéficient de 4 euros de réduction sur un abonnement à 15,99 euros par mois.

Parmi les premiers chez les opérateurs à petit prix, Free Mobile s’est lancé dans la 4G à la fin de l’année 2013. Implantant ses propres antennes sur le territoire alors qu’il loue en partie celles d’Orange en matière de 4G, il avance sur la route de l’indépendance du réseau, et a entraîné derrière lui les offres 4G des autres opérateurs. Même chose dans le domaine du roaming européen ; quelques pays commencent d’ailleurs à être accessibles en roaming gratuit, dont le Portugal et l’Italie.

Offres

Avec mobileAppelsInternetEngagementPrix
NonSMS/MMS Illimité / 2H d'appel4G / 50MoSans engagement2€ - 0€ (avec freebox) / mois
NonIllimité4G / 20 GoSans engagement19,99€ - 15,99€ (avec freebox) / mois

Voir les offres

Smartphones et subventions

Free Mobile propose une sélection de smartphones vendus sans subvention, mais avec un système de financement en plusieurs mensualités, dont du quatre fois sans frais. Ses abonnements, disponibles en ligne, sont sans engagement ni subvention de smartphone.