L’USB Type-C est un connecteur, que l’on retrouve désormais sur pléthore de produits, et cela pose des soucis. Dernièrement, un Googler a grillé son Chromebook Pixel, il était pourtant expert sur la question.

usb-type-c-nexus-6p-5x

L’USB Type-C, un connecteur qui pose des soucis

L’USB Type-C peut être USB 3.0, USB 2.0 ou même USB 1.1. Certains possesseurs du Nexus 5X et du Nexus 6P s’en sont sûrement aperçus, ces smartphones n’ont pas de fonction MHL. En gros, ils ne peuvent pas diffuser de la vidéo sur leur TV par câble, contrairement à une grande partie des smartphones avec microUSB. Quand on regarde en détails, les USB Type-C des Nexus 5X et 6P ne proposent pas de fonction MHL, il est d’ailleurs compatible qu’avec la norme USB 2.0.

usb-type-c-1

Comme nous le disions en introduction, l’USB Type-C est un connecteur, de taille unique, qui succède aux trois tailles d’USB Type-A et Type-B (micro, mini et plein format). L’USB Type-C offre plusieurs fonctions, il est réversible, et il possède plus de contacts : ce qui lui permet d’être compatible avec la norme USB 3.0.

Le constat est important : avec la multiplication des connecteurs USB Type-C, sur le MacBook 12 pouces pour son rechargement, le Chromebook Pixel, la Nokia N1, les Nexus 5X et 6P, le OnePlus 2… ces connecteurs physiques sont exactement les mêmes, mais ils ont des caractéristiques très différentes. Le MacBook, par exemple, a besoin de 30 Watts pour son chargement, ce qui nécessite d’intégrer des résistances plus importantes dans les câbles et dans les chargeurs.

De plus, l’USB 3.1 entraîne une hausse de débit, passant de 5 à 10 Gb/s. Mais pas uniquement, la norme USB Power Delivery 2.0 peut également transporter jusqu’à 100 W. Cette norme rend par ailleurs l’alimentation électrique bidirectionnelle : un transformateur peut alimenter un ordinateur et un ordinateur peut alimenter un périphérique externe au travers d’un même port.

 

Benson Leung, son Chromebook Pixel n’a pas résisté

Benson Leung, un Googler, a donc constaté que certains accessoires vendus posaient de vrais problèmes. Il s’est donc mis en tête de tester tous les produits vendus par Amazon aux États-Unis, et malgré ses connaissances techniques, un câble SurjTech USB Type-C a bousillé les connecteurs de son Chromebook Pixel 2.

Le produit a été retiré d'Amazon US

Le produit a été retiré d’Amazon US

En démontant le câble, il s’est aperçu que seulement quatre fils étaient reliés au lieu de neuf pour de l’USB 3.1. Autre problème grave : les soudures étaient un état déplorable.

86e528c775111fd2725c811f70627

L’USB Type-C va se multiplier, rappelez-vous les moniteurs présentés au CES ou des accessoires de stockage de données, et ce souci nous permet de prendre conscience de l’importance de la qualité des accessoires.

Prochainement, nous allons donc sélectionner quelques câbles que vous pourrez acheter les yeux fermés. Quant à Benson Leung, il a malheureusement annoncé qu’il allait arrêter ses tests, en attendant d’acquérir un nouvel ordinateur.

Cette nouvelle affaire nous rappelle l’histoire du câble USB Type-C de OnePlus, qui avait également causé de nombreux problèmes sur d’autres produits.