Quels sont les ordinateurs qui rencontrent le plus grand succès aux États-Unis ? Les dernières estimations en date révèlent qu’au pays de la Pomme, les Chromebook se sont mieux vendus que les Mac, durant le premier trimestre 2016.

chromebook-r11-white-wp-05-1

L’étude IDC qui nous intéresse ici date en réalité d’il y a un mois, quand le cabinet d’analyse établissait un classement des meilleurs vendeurs d’ordinateurs au premier trimestre 2016. On constatait alors qu’avec 3,483 millions d’unités livrées pendant la période, Dell raflait la première place du podium à HP et s’accaparait 25,6 % du marché américain, contre 25,3 % pour son concurrent. Le duo de tête était suivi, de loin, par les 14,1 % de parts de marché détenues par Lenovo, et les 13 % d’Apple, avec 1,765 million d’unités écoulées.

Du classique, somme toute, assorti d’une baisse des ventes globales de PC aux USA, où elles ont baissé de 5,8 %. À l’échelle mondiale, les ventes d’ordinateurs ont quant à elles décliné de 11,5 %, pour un total de 60,6 millions d’unités au premier trimestre.

La surprise de cette étude n’apparaît pas tout à fait dans son compte-rendu, qui se contente d’évoquer la croissance du marché des Chromebook. C’est toutefois à The Verge que l’analyste Linn Huang, de chez IDC, a confirmé et détaillé cette tendance. « Chrome OS a surpassé Mac OS en termes de livraisons pour la première fois au premier trimestre 2016 », évoque-t-elle au sujet des USA. Comprenez qu’il s’est vendu plus de 1,8 million de Chromebook (ou Chromebox) dans le pays, qui reste l’un des moteurs de Chrome OS.

Les ventes de Mac n’ont d’ailleurs pas baissé pour autant, puisqu’elles ont crû de 5,6 % sur un an. C’est donc plutôt la proportion de PC sous Windows qui a baissé par rapport au total des ventes sur le trimestre.

Des appareils plébiscités par le milieu de l’éducation

Les produits sous le système d’exploitation de bureau signé Google, souvent peu onéreux – même si l’on constate un virage vers le haut de gamme, notamment chez HP – font partie des appareils plébiscités par les écoles de l’autre côté de l’Atlantique. Si en France, le plan numérique prévoit l’équipement des collégiens en tablettes tactiles, chez les écoliers de moins de 12 ans (les K-12 signalés par IDC), les Chromebook restent plébiscités.

En revanche, le cabinet d’études ne détaille pas les ventes de Chromebook au-delà des frontières américaines, que l’on sait encore faibles, même si elles croissent légèrement d’année en année. Le support à venir du Play Store sur les Chromebook devrait d’ailleurs contribuer à changer la donne d’ici la fin de l’année.

À lire sur FrAndroid : Quels sont les Chromebooks qui bénéficieront du Play Store ?