Introduction

La Nexus 7 2013 était un produit très attendu. Produit phare sur le segment du format 7 pouces, la nouvelle génération avait la lourde responsabilité de séduire tout autant que sa version précédente. Sur le papier, au vu de ses caractéristiques et de son prix, la tablette semble revêtir un rapport qualité-prix tout aussi alléchant que la Nexus 7 2012. Pour rappel, la Nexus 7 (2013) est vendue au prix de 229 euros pour sa version 16 Go, 269 euros pour 32 Go et 349 euros pour sa version LTE. Reste à voir si le constat est le même après une utilisation poussée et si la tablette parvient à intégrer tout le progrès technique supplémentaire attendu par rapport à son édition 2012. 

Après plus d’une semaine d’utilisation, voici les conclusions de la rédaction sur la tablette star de Google conçue par Asus.

Nexus 7 2013

Caractéristiques

ModèleAsus - Google Nexus 7Asus - Google Nexus 7 2013
VersionAndroid Jelly Bean (4.1)
sans couche constructeur
Android Jelly Bean 4.3
sans couche constructeur
Ecran7,0 pouces (luminosité de 400 nits)7,02 pouces
Résolution1280 x 800 pixels (WXGA)1920 x 1200 pixels
TechnologieIPS,
capacitif et multipoint (10)
IPS,
Densité de pixels216 ppi323 ppi
Traitement contre les chocs & rayuresOui (Corning Gorilla Glass)Oui (Corning Gorilla Glass)
Processeur (CPU)nVidia Tegra 3 (T30L)
cadencé à 1.2 GHz
Qualcomm Snapdragon™ S4 Pro cadencé à 1.5GHz
Chipset graphique (GPU)ULP GeForce
(12 cœurs)
à 416 MHz
Adreno 320
(multi-cœurs)
à 400 MHz
Mémoire vive (RAM)1 Go2 Go
Mémoire Interne8 ou 16 Go16 ou 32 Go
Support microSD-HCNonNon
APN / Caméra/5 mégapixels,
Webcam (caméra frontale)1,2 mégapixels1,2 mégapixels
Vidéo720 @30 fps1080 @30fps
Carte SIMOui (sur le modèle 3G)Oui (sur le modèle LTE)
WiFiOui, b/g/n + WiFi DirectOui
DLNA / Hostpot WiFi
Hotspot Bluetooth / Hotspot USB
Oui / Oui
Oui / Oui
Oui / Oui
Oui / Oui
BluetoothOui, 4.0 + A2DPOui
NFC (Near Field Communication)OuiOui
Boussole / GPS / BaromètreOui / Oui / NonOui / Oui / Non
Accéléromètre / GyroscopeOui / OuiOui / Oui
Capteur de proximité et lumièreOui / OuiOui / Oui
Sortie jack 3,5 mmOuiOui
Port micro-USB / SlimPortOui / NonOui / Oui
Support DivXOuiOui
Formats audio supportés.aac/.amr/.ogg/.m4a/.mid/.mp3/.wav/.wma .aac/.amr/.ogg/.m4a/.mid/.mp3/.wav/.wm
Batterie4 325 mAh3950 mAh
Dimensions198.5 x 120 x 10.45 mm114 x 200 x 8.65mm
Poids340 grammes290 grammes

Design

La Nexus 7 2013 bénéficie d’un design épuré. La différence avec la précédente Nexus 7 est flagrante dès la première prise en main. On s’aperçoit très vite que ses dimensions ont été revues à la baisse, ce qui permet une saisie plus aisée à une main. Sa largeur a été réduite de 6 mm par rapport à la version précédente grâce à des bordures moins larges sur les côtés de l’écran lorsque l’on tient la tablette à la verticale. Le confort d’utilisation est donc au rendez-vous avec une prise en main plus agréable. En revanche, la longueur du châssis est plus importante que pour la version précédente mais cela n’apporte pas a priori d’inconvénient particulier à l’utilisation.

Nexus 7

La prise en main est également rendue plus agréable par la finesse de l’appareil (8,7 mm contre 10,45 mm pour la Nexus de première génération). La Nexus 7 2013 a l’avantage d’être légère pour un terminal de 7 pouces puisqu’elle ne pèse que 290 grammes. A titre de comparaison, la Nexus 7 (2012) pesait 340 grammes.

Nexus 7

Ce que l’on remarque ensuite, c’est le changement de matière de toute la partie dorsale du terminal entièrement revue par rapport à la première version. L’effet soft touch texturé a été remplacé par un plastique lisse agréable au toucher.

Nexus 7

Le design de la Nexus 7 (2013) est donc tout à fait satisfaisant avec une apparence épurée et de bonnes finitions. Le confort de sa prise en main a été optimisé avec une réduction globale des dimensions et du poids de l’objet par rapport à sa première édition.

On remarque enfin quelques changements par rapport à la première Nexus 7, puisque le capteur frontal a été déplacé sur le côté droit de l’appareil au dessus de l’écran. Egalement, gros point d’intérêt, un capteur dorsal vient pointer le bout de son nez sur cette version. Le micro est quant à lui venu se placer sous les touches du son sur la tranche droite de l’appareil.

Nexus 7

Ecran

Au niveau de l’écran, on remarque bien sûr que la qualité est au rendez-vous avec une définition revue à la hausse. La densité des pixels est également plus avancée puisque elle atteint 323 pixels par pouce contre 216 pixels par pouce pour la Nexus 7 précédente. Et cela a un avantage en particulier pour l’utilisation de la Nexus 7 comme une liseuse, d’autant que son nouveau format s’adapte totalement à cet usage. L’écran qui affiche des noirs plus foncés autorise également une lecture agréable.

Screenshot_2013-10-29-15-29-05

Au niveau des couleurs, les progrès sont aussi présents avec des teintes beaucoup plus vives. En effet, un des défauts de la Nexus 7 2012 venait de ses coloris un peu clairs, voire fades. Cette fois-ci, Asus a soigné cet aspect. Voici quelques tests ci-dessous qui vous donneront un meilleur aperçu de ce que vaut l’écran de la tablette.

SAM_8920

Pour les blancs, la couleur est beaucoup plus proche de la couleur étalon que la Nexus 7 2012. On voit d’ailleurs bien que dans l’ordre la Nexus 7 (2013), la Nexus 7, et le FonePad, forment un beau dégradé sur cette photo où ce qui ressemble le plus à un blanc se transforme en gris. Mais rappelons-le, rien d’étonnant puisque le FonePad est un terminal d’entrée de gamme vendu pour moins de 200 euros. Cependant, en ce qui concerne la Nexus 7 (2013) le blanc reste toujours légèrement grisâtre et délavé.

Nexus 7

Même si ce n’est pas flagrant sur ces dégradés, les noirs de la Nexus 7 2013 ont été améliorés. Ils sont également plus foncés et cela est positif notamment lorsqu’on apprécie lire sur sa tablette.

Nexus 7

Nexus 7

Nexus 7

Pour les bleus et les verts, les photos ne donnent pas un aperçu aussi pertinent. Le vert de la Nexus 7 (2013) est plutôt vif et réussi. On s’en rend particulièrement compte en comparant son écran à celui des deux autres terminaux de notre test. Par rapport à la première Nexus 7, on voit que la couleur verte a gagné en luminosité. Et même si les clichés n’en donnent pas forcément l’impression, comme le vert, le bleu et le rouge sont beaucoup plus vifs et lumineux sur la nouvelle tablette.

Nexus 7

Logiciel

Screenshot_2013-10-29-14-25-07

Au niveau logiciel, la Nexus 7 (2013) bénéficie d’Android Stock ni plus ni moins, comme tous les produits de la gamme Nexus.

La tablette tourne sous la dernière mise à jour de l’OS Jelly Bean. Avec Android 4.3, il n’y a pas de changements majeurs à noter mais quelques simples apports. Le premier est la possibilité de créer des sessions restreintes, ce qui prend tout son sens sur une tablette puisque dans un foyer par exemple, plusieurs membres de la famille peuvent utiliser l’appareil. Particulièrement intéressante pour les enfants, cette fonctionnalité déjà présente sur Android 4.2 a été enrichie. L’administrateur de la tablette peut désormais gérer les autres comptes. En créant un nouveau compte, il est possible de définir le mode de déverrouillage (code PIN, schéma), mais aussi les applications autorisées, les paramètres de localisation ou encore la possibilité d’effectuer des achats en ligne. Il s’agit donc d’une option bien utile pour encadrer l’utilisation de ses enfants ou encore pour séparer son compte privé de son compte professionnel conformément à la tendance BYOD (Bring Your Own Device).

Capture d’écran 2013-10-29 à 15.19.17

Screenshot_2013-10-29-15-49-29

Le Bluetooth basse consommation (LE) est un autre apport de la mise à jour Android 4.3. Cela permet aux utilisateurs de la Nexus 7 de se connecter à des accessoires consommant moins d’énergie comme des montres ou des télécommandes. A noter que la majorité des appareils certifiés Bluetooth Smart Ready sont consacrés à la santé ou au sport.

Enfin, comme tous les terminaux de la gamme produits Google, la nouvelle Nexus 7 recevra très rapidement les prochaines mises à jour de l’OS. L’arrivée d’Android 4.4 KitKat ne devrait donc pas tarder à débarquer sur ce terminal, un avantage non-négligeable pour les utilisateurs.

Appareil Photo/ Multimédia

Par rapport à la première génération, la nouvelle Nexus 7 a été enrichie d’un capteur dorsal de 5 mégapixels. Mais ne nous emballons pas sur ce point car même si l’apport est plutôt une bonne nouvelle, et qu’il était très demandé par les utilisateurs, il s’agit avant tout d’un appareil photo d’appoint. La qualité du rendu est moyenne mais toujours meilleure que des photos prises avec le capteur de 8 mégapixels du Nexus 4.

IMG_20131025_181448 IMG_20131025_181513 (1)

En ce qui concerne le son à présent, la Nexus 7 (2013) a été doublé d’un second haut-parleur. L’expérience d’écoute a donc été bien améliorée avec un effet stéréo comme nous vous le disions dans la prise en main. Le rendu sonore est également de meilleure qualité. Malheureusement, les haut-parleurs sont situés sur la partie dorsale de l’appareil. Un positionnement frontal aurait à coup sûr été plus judicieux, pour éviter un son étouffé lorsque l’appareil est posé sur une table.

Performances

Lorsque l’on utilise la Nexus 7 (2013) en ayant été habitué à son édition précédente, on se rend assez vite compte de la fluidité du système. Et le Snapdragon S4 Pro n’y est certainement pas totalement étranger. Encore une fois preuve des progrès accomplis en la matière, la Nexus 7 2013 a tendance à beaucoup moins chauffer que la version précédente.

Si nous avions déjà lancé quelques benchmarks pour la prise en main de la Nexus 7 2013, nous avons renouvelé ces tests pour actualiser et vérifier nos résultats et pour apporter de nouveaux éléments d’évaluation. Ci-dessous, voici le tableau que nous avions réalisé au moment de la prise en main de la tablette.

On voit bien que la performance de la Nexus 7 a été grandement améliorée par rapport à la version 2012 et que le Snapdragon S4 Pro offre bien plus de puissance au terminal que le NVIDIA Tegra 3 présent sur l’ancienne génération. En ce qui concerne la puce graphique, l’Adreno 320 vient remplacer l’ULP GeForce (12 cœurs).

Nexus 4 Nexus 7 (2012) Nexus 7 (2013) Nexus 10
AnTuTu 13863 12865 18508 12540
Quadrant 4125 3763 6061 5200
BenchmarkPi 496 410 234 271
EpicCitadel 48.7 fps 56.0 fps 59.0 fps 15.1
GFXBench T-Rex HD 856 frames
15 fps
178 frames
3.2 fps
869 frames
16 fps
667 frames
12 fps
GFXBench Egypt HD 3761 frames
33 fps
1103 frames
9.8 fps
4513 frames
40 fps
4228 frames
37 fps
3DMark 4284 1885 7161 5159
Nenamark 1 51.1 fps 60.0 fps 60.0 fps 59.8 fps
Nenamark 2 54.7 fps 56.0 fps 60.0 fps 53.3 fps

Les résultats des différents benchmarks que nous avons re-lancés sont les suivants :

  • AnTuTu : 20 434
  • Quadrant : 5562

Screenshot_2013-10-28-17-44-51

En ce qui concerne les performances graphiques, le benchmark EpicCitadel donne des résultats plutôt convaincants.

Pour le mode Ultra High Quality, on obtient ainsi 35,1 images par seconde, 57 images par seconde pour le test en High Quality et 57,4 en High Performance. A titre de comparaison, pour la Nexus 7 (2012), nous trouvons 55,5 images par secondes en High Quality et 56,7 en High Performance. Les résultats sont sensiblement identiques ou à peine améliorés.

Screenshot_2013-10-25-17-22-02

Autonomie

En ce qui concerne l’autonomie, le bilan après une semaine d’utilisation est plutôt positif, même si les résultats que nous avons obtenus sont un peu moins enthousiasmants que chez la Nexus 7 2012. La durée possible d’utilisation de la tablette est correcte. Cependant, l’évaluation de l’autonomie d’une tablette doit être mise en perspective de son mode d’utilisation bien particulier. En effet, contrairement à un smartphone, on aura tendance à faire fonctionner sa tablette plutôt le soir en rentrant chez soi et donc pas forcément tout au long d’une journée, on privilégiera la lecture vidéo ou encore la lecture. Ainsi, si l’autonomie est véritablement un des points faible du Nexus 4, elle apparaît plutôt convenable pour cette Nexus 7 (2013) au quotidien.

Nous avons effectué des tests plus poussés pour évaluer l’autonomie de la tablette. Ce graphique comparatif vous donne ainsi une indication sur la capacité de la batterie équipant la dernière Nexus 7 par rapport à la version précédente de l’ardoise Google, et par rapport au FonePad d’Asus. Pour ce faire, nous avons lancé une vidéo HD en streaming pendant 20 minutes puis nous avons regardé où en était la batterie pour chacun des terminaux. Nous avons ensuite réitéré l’expérience en changeant le mode d’utilisation avec la lecture de musique stockée en local, et d’une vidéo stockée en local.

Voici les résultats de notre évaluation d’autonomie :

Capture d’écran 2013-10-28 à 17.03.17

On voit bien que la Nexus 7 (2013) est ici la moins performante à ce niveau-là. Et c’est certainement sa batterie de 3950 mAh qui en est responsable. Par rapport à la version 2012, cette nouvelle tablette perd 375 mAh. Comme nous vous le disions plus haut, si cela ne nous a pas dérangés au quotidien, l’appréciation de chacun sur ce point dépendra de son propre usages et de ses habitudes d’utilisation. Mais ce qui est sûr, c’est que l’autonomie n’est pas vraiment le point fort de la nouvelle tablette Nexus.

Test Google Nexus 7 2013 Le verdict

autonomie
7
L'autonomie nous a paru satisfaisante. Sans pour autant casser la baraque à ce niveau (on l'a vu avec notre test comparatif), la durée d'utilisation de la Nexus 7 (2013) suffit pour une utilisation moyenne quotidienne.
caméra
8
La prise de photo n'est pas la fonctionnalité principale à rechercher lorsque l'on choisit d'acheter la Nexus 7 2013. Comme nous vous l'avons indiqué, il peut servir d'appareil photo "d'appoint" et apparaît donc plutôt satisfaisant. Et ce, d'autant plus lorsque l'on compare le rendu des clichés à celui des autres tablettes milieu de gamme du marché.
design
9
Le design est épuré. La tablette Nexus 7 (2013) a un aspect moins "cheap" que la version précédente. La prise en main est rendue plus agréable notamment avec la revue de la partie dorsale et du format de cette tablette.
logiciel
9
En ce qui concerne le logiciel, la Nexus 7 (2013) qui fonctionne sous Android 4.3 revêt une fluidité d'utilisation appréciable grâce à l'absence de surcouche superflue.

Le seul bémol que l'on peut noter au niveau de l'écosystème est celui du catalogue d'applications optimisées et totalement adaptées à ce format encore trop peu étoffé.

N'oubliez pas que cette Nexus 7 (2013) profitera de toutes les prochaines mises à jour Android, avant toutes les autres.
performances
8
Là encore, au vu du prix d'achat du terminal, le niveau de performances est encore une fois très satisfaisant. Pour les plus exigeants, un Snapdragon 800 ou même 600 aurait été le bienvenu et aurait amélioré la puissance de la tablette.
écran
9
Les améliorations sont toujours possibles à ce niveau, et on espère qu'elles arriveront sur les futures versions de la Nexus 7. Cependant, au vu de son positionnement tarifaire, la qualité de l'écran est de très bon niveau.
Note finale du test 9/10
La Nexus 7 2013 est un très bon produit. Ce que nous avions constaté lors de la prise en main s'est incontestablement confirmé lors d'une utilisation prolongée. Comme nous vous l'avons déjà indiqué, il s'agit d'une tablette avec un rapport qualité-prix de très haut niveau. Et juste pour cette raison, la note attribuée au terminal ne peut être que bonne. Par ailleurs, et il s'agit aussi d'un des points forts de cette version, le format de la Nexus 7 a été revu, ce qui augmente incontestablement le confort de sa prise en main et donc d'utilisation. Les performances globales ont également été améliorées avec un Snapdragon S4 Pro survitaminé, de quoi gagner en fluidité et en capacité.

Cette nouvelle édition revêt globalement le niveau de caractéristiques que l'on attendait en s'adaptant davantage aux besoins de l'utilisateurs et en profitant des gains techniques obtenus entre la fabrication de la première Nexus 7 et de cette nouvelle édition. Les seuls bémols pourraient être l'écran d'une part car même si nous ne l'avons pas constaté sur ce modèle-ci, lors de la prise en main, la Nexus 7 que nous avions laissait quelques fuites lumineuses s'afficher en haut de la dalle tactile. D'autre part, la batterie de cette nouvelle tablette est moins puissante que celle de la Nexus 7 (2012). Mais la durée d'utilisation reste tout de même satisfaisante.

L'autre point faible que l'on peut trouver ne vient pas directement du produit mais plutôt du catalogue d'applications optimisé pour lui. Les logiciels revus et véritablement adaptés à ce format mais également à des formats supérieurs sont encore trop peu nombreux sur le Play Store.

Le niveau de performances pourrait enfin être amélioré grâce à un Snapdragon 600 voire 800 ! Mais entre le Tegra 3 de l'édition précédente et le Snapdragon S4 Pro, l'avancée est déjà de taille.

Pour la Nexus 7 (2013), le duo Google-Asus est donc une nouvelle fois à la hauteur de nos attentes avec le meilleur produit du marché sur le segment des tablette 7 pouces.

Notez également que la version Nexus 7 (2013) LTE (4G) est vendue à 349 euros avec 32 Go d'espace disque, il s'agit du meilleur prix pour une tablette 4G (LTE). A titre de comparaison, la différence de prix entre la Nexus 7 "WiFi only" (269 euros) et la Nexus 7 LTE (349 euros) est de 80 euros, alors que la différence entre les deux versions similaires de l'iPad Mini (489 euros en 32 Go "WiFi only", et 609 euros en 32 Go avec LTE), est de 120 euros.
  • Points positifs
    • Rapport Qualité-Prix
    • Finition
    • Prise en main/ confort d'utilisation/ format
    • Interface Android Stock
    • Design
    • Version 4G (LTE) disponible
  • Points négatifs
    • Encore quelques défauts pour l'écran
    • Ecosystème du format tablette encore trop limité
    • Légère perte d'autonomie