À peine annoncé, et déjà débattu. Le Nexus 5X, sorte de réincarnation du Nexus 5, veut encore faire le pari d’être l’élément perturbateur sur le marché du mobile. Mais il semble se positionner sur un segment de marché situé à la lisière entre le milieu et le haut de gamme, et lui trouver des concurrents directs n’est pas évident. Si l’on regarde du côté du format de 5,2 pouces, il y a bien les Huawei P8 et Sony Xperia Z5 qui lui ressemblent… Enfin, cela dépend sur quels points.

Capture d’écran 2015-09-29 à 18.30.59

Design

« C’est moche ». Voilà un jugement très subjectif, mais qu’on entend régulièrement lorsqu’il est fait mention des Nexus 5X et Nexus 6P. Effectivement, il semblerait que l’édition 2015 du Nexus 5 soit partie pour faire débat auprès de la communauté Android, bien plus que son prédécesseur qui faisait dans l’originalité et le minimalisme à la fois. D’ailleurs, les concurrents semblent également avoir un peu plus d’arguments à faire valoir que n’en a ce terminal, tout de plastique vêtu, et à l’APN prédominant. Le Sony Xperia Z5, s’il ne change pas radicalement au fil des années, a l’avantage de posséder des tranches en métal et du verre dépoli sur la coque (une première pour la firme), et on est curieux de mettre nos doigts dessus. Quant au Huawei P8, il a fait très bonne impression cette année, du moins par son aspect qualitatif. Dans une coque unibody en métal, le terminal ne passe clairement pas inaperçu. Pas sûr donc que notre Nexus 5X charme les amoureux de belles carrosseries.

Capture d’écran 2015-09-29 à 18.29.43

Écran

La particularité de ces trois-là, c’est d’embarquer des écrans de 5,2 pouces en définition Full HD (1080 x 1920 pixels). Ces trois irréductibles possèdent d’ailleurs des dalles IPS, mais pas tout à fait les mêmes. Sony a l’habitude d’intégrer la technologie Triluminos dans ses produits, ce qui permet notamment d’avoir un rendu des couleurs amélioré, et le constructeur nippon a d’ailleurs prouvé son habileté dans ce domaine. Quant au Huawei P8, il intègre une dalle IPS-NEO, technologie héritée du Huawei Ascend Mate 7, qui permet également un affichage des couleurs amélioré. La dalle True-IPS du Nexus 5X n’affiche aucune excentricité, ce qui ne présage pas d’une qualité moindre, mais ne fait a priori pas vibrer plus que cela.

ModèleGoogle Nexus 5XSony Xperia Z5Huawei P8
Version d'Android6.0 Marshmallow5.1.1 Lollipop5.0.2 Lollipop
Ecran5,2 pouces5,2 pouces5,2 pouces
TechnologieIPSIPSIPS
Définition 1920 x 1080 pixels1920 x 1080 pixels1920 x 1080 pixels
Résolution423 PPP423 PPP423 PPP
SoCQualcomm Snapdragon 808Qualcomm Snapdragon 810Hisilicon Kirin 930
Processeur4 x Cortex-A53 @ 1,44 GHz
2 x Cortex-A57 @ 2 GHz
4 x Cortex-A53 @ 1,5 GHz
2 x Cortex-A57 @ 2 GHz
4 x Cortex-A53 @ 1,5 GHz
4 x Cortex-A53 @ 2 GHz
Puce graphiqueAdreno 418Adreno 430Mali-T628 MP4
Mémoire RAM2 Go de RAM (LPDDR3)3 Go de RAM (LPDDR4)3 Go de RAM (LPDDR3)
Mémoire interne16 / 32 Go32 Go16 ou 64 Go
Support microSDNonOuiNon
Caméras12,3 mégapixels (f/1.8 ; autofocus laser ; dual-LED)
8 mégapixels en façade
23 mégapixels (f/2.0 ; autofocus à détection de phase ; dual-LED)
5,1 mégapixels en façade
13 mégapixels (OIS, vidéo 1080p, et capteur RGBW)
8 mégapixels grand-angle en façade
Vidéo2160p
1080p
720p
2160p @ 30fps
1080p @ 60fps
720p @ 120fps
1080p @ 30 FPS
Carte SIM1 x nano SIM1 x nano SIM1 x nano SIM
Wi-Fi et Bluetooth802.11 a/b/g/n/ac et 4.1 LE802.11 a/b/g/n/ac et 4.1 LE802.11 a/b/g/n et 4.1 LE
Réseaux (débit et fréquences)-4G catégorie 64G catégorie 4
GPSOuiOuiOui
Radio FMNonOuiOui
NFCOuiOuiOui
Capteur d'empreintesOuiOuiNon
DiversIP68
Batterie2700 mAh (charge rapide USB type-C)2900 mAh (charge rapide)2680 mAh
Dimensions147 x 72,6 x 7,9 mm146 x 72 x 7.3 mm144.9 x 72.1 x 6.4 mm
Poids136 grammes154 grammes144 grammes
Prix conseillé379 dollars699 euros499 euros

Performances

C’est certainement le point sur lequel on est le plus confiant avec ce Google Nexus 5X, et ce pour plusieurs raisons. D’abord, Google met toujours la barre haut en ce qui concerne la puissance de ses mobiles, toujours très bien optimisés, et rivalisant avec les autres cadors du segment haut de gamme. Et on est aussi rassuré que LG et Moutain View aient choisi le Snapdragon 808 à la place du Snapdragon 810 pour propulser le téléphone. Il s’agit d’un très bon SoC, plus performant que le Kirin 930 qui équipé le Huawei P8, et moins sujet à la chauffe que le Snapdragon 810 qui équipe le Sony Xperia Z5. On avait en plus eu une très mauvaise expérience avec le Sony Xperia Z3+, véritablement décevant dans ce domaine.

Capture d’écran 2015-09-29 à 18.30.13

Cependant, il faut également savoir que le Snapdragon 808 du Nexus 5X est ici cadencé à 2 GHz, soit plus que la normale (1,8 GHz). Cela devrait évidemment valoir au Nexus 5 d’être un peu plus performant que les autres smartphones équipés du même processeur. Reste maintenant à voir si le comportement du SoC est bon, et s’il ne subit pas des problèmes de chauffe résultant d’un surcadencement.

Photographie

Le Nexus s’équipe d’un appareil photo de 12,3 mégapixels, avec une ouverture à f/1.8, des pixels de 1,55 µm (pour faire entrer plus de lumière), un autofocus laser, mais pas de stabilisation optique. Il a donc tout à prouver dans ce domaine, face à une concurrence qui se durcit. Le Huawei P8 s’équipe lui aussi d’un appareil photo de 13 mégapixels, qui est certes très bon pour sa gamme de prix, mais qui a encore du chemin à parcourir pour faire partie du gratin. Dans le format 5,2 pouces, ce n’est pas le cas du Sony Xperia Z5, qui s’inscrit déjà dans les grands espoirs de la photographie mobile, avec un tout nouveau capteur de 23 mégapixels. Les premiers tests en diront plus sur les capacités de ce Nexus 5X, qui semble partir tout de même avec un léger désavantage.

Capture d’écran 2015-09-29 à 18.31.15

Autonomie

L’autonomie était clairement le point noir du Nexus 5 premier du nom, et Google a tout intérêt à rectifier le tir pour attirer les anciens clients. Justement, la batterie intégrée au Nexus 5X est plus grosse (2700 mAh) que ne l’était l’ancienne (2300 mAh) et on devrait sensiblement gagner en autonomie. Cette fois, même avec une utilisation intensive, on espère pouvoir tenir une journée d’utilisation, ce qui était difficile avec le modèle de 2013. C’est grosso modo pareil que ce qu’on obtient comme autonomie avec le Huawei P8, loin d’être un champion dans ce domaine. À côté, le Sony Xperia Z5 devrait, comme avec chaque modèle de la gamme, être le choix le plus habile pour qui cherche une bonne autonomie au moment de l’achat. Les terminaux de la gamme Xperia Z de Sony ont l’habitude d’être très performants dans ce domaine, et de posséder des modes d’économie d’énergie très utiles.

Capture d’écran 2015-09-29 à 18.31.46

Conclusion

Encore une fois, le nerf de la guerre, c’est bien la somme que l’utilisateur va devoir retirer de son porte-monnaie. À ce petit jeu là, le Nexus 5X peut sortir vainqueur de ce comparatif, mais il semble en tout cas un peu léger pour se faire véritablement remarquer parmi une foule de smartphones qui proposent aussi bien, voire mieux que lui côté qualité générale. Les Sony Xperia Z5 et Huawei P8 font plus envie que lui d’un point de vue esthétique, et font à minima jeu égal dans les autres domaines. Seule l’expérience utilisateur reste à l’avantage du Nexus 5X, qui se veut le premier ambassadeur d’Android 6.0 Marshmallow. Certains y verront aussi une version rafraichie du Nexus 5, qui préfère miser sur l’utilise que sur l’agréable.