Le blogueur @upleaks vient de mettre en ligne la fiche technique d’un certain HTC One M8i. Elle laisse penser que HTC prépare une déclinaison milieu de gamme pour son prochain HTC One (M9).

htc-onem8-mini

Il ne fait d’ailleurs vraisemblablement pas se fier au nom de code de ce téléphone, HTC One M8i. Il serait en effet étonnant que HTC sorte une nouvelle déclinaison de porte-étendard de l’année dernière alors qu’il s’apprête à annoncer et à commercialiser son successeur, le HTC One (M9). Ce serait d’autant plus étonnant que sa fiche technique semble avoir été légèrement rabotée au passage. Selon @upleaks, qui vient de publier ce qui semble être sa fiche technique sur son site, le HTC One M8i embarquerait un Snapdragon 615 — un processeur milieu de gamme, donc —, 2 Go de RAM, 16 Go d’espace de stockage et un écran de 5 pouces en Full HD. Au dos de l’appareil se trouveraient non pas un mais deux capteurs photo, l’un de 13 MP et l’autre de 2 MP. Si l’on ne retrouve pas d’UltraPixel, il semble que HTC réutilise le DuoCamera déjà entrevu sur le HTC One (M8) l’année dernière. Sa batterie devrait disposer d’une capacité inférieure à 3000 mAh. Dernier point, ses dimensions et son poids devraient être « presque identiques à celui du HTC One M8 ». Selon @upleaks, ce HTC One M8i devrait être installé de base sous Lollipop avec la dernière surcouche du constructeur en date, Sense 7. Un couple, encore inédit, que l’on retrouvera très certainement aussi sur le HTC One (M9).

La fiche technique de ce smartphone est pour le moins étrange. Il s’agit exactement des mêmes caractéristiques que le HTC One (M8), à l’exception de l’appareil photo et du processeur. On ne connaît toutefois pas son design, il est possible que l’appareil ne soit pas recouvert entièrement de métal, comme c’était le cas pour son porte-étendard de l’année dernière. Est-ce là une version « Mini » du prochain HTC One M9 ? Un nouveau smartphone de milieu de gamme prévu pour la milieu ou la fin de l’année reprenant peu ou prou les caractéristiques du (M8) ? Difficile à dire en l’état.