Dans la tourmente, HTC pourrait séparer ses activités et revendre sa filiale dédiée à la réalité virtuelle. Il se murmure que Google serait intéressé.

Casque HTC Vive

Casque HTC Vive

La posture financière de HTC n’est pas au beau fixe, et ce depuis plusieurs années déjà. Si la situation s’arrange un peu grâce au HTC U11, la firme compte également sur la réalité virtuelle pour l’aider à consolider ses bénéfices. Cela passe par l’arrivée d’une nouvelle version sans fil, mais aussi une baisse de prix du HTC Vive qui devrait accélérer les ventes.

HTC et Google en discussion

Le Taïwanais pourrait cependant revendre sa filiale dédiée à la réalité virtuelle. Alors que le bruit court depuis plus d’un an maintenant, voilà que la rumeur est ramenée sur le devant de la scène par le très sérieux Bloomberg. HTC chercherait actuellement à réorganiser son entreprise en séparant sa division smartphone de la division VR, ce qui pourrait se traduire par la vente de cette dernière. Les sources de Bloomberg rapportent que des discussions seraient actuellement en cours avec Google.

La possibilité d’une vente totale de l’entreprise est également évoquée, mais il est expliqué que c’est très peu probable sachant que cela doit correspondre aux secteurs d’activité de l’acquéreur. Hors, même dans le cas de Google, ce dernier ne semble pas décidé à produire ses propres smartphones pour le moment.

Il est précisé cependant qu’aucune décision définitive n’a été prise pour le moment et les deux entreprises concernées se sont refusées à tout commentaire. Rappelons que les deux entreprises sont déjà très proches puisqu’elles collaborent ensemble à la création du Google Pixel, et possiblement du Pixel XL 2 selon les rumeurs.

Un drôle d’avenir pour HTC

La société taïwanaise n’est pas au beau fixe et la vente de sa division VR lui permettrait de reprendre une bouffée d’oxygène pour se préparer au futur. Cet avenir serait alors néanmoins essentiellement porté par sa division mobile qui peine à garder la tête hors de l’eau malgré de bons produits.

Jadis comptant parmi les acteurs incontournables du marché Android, HTC est aujourd’hui pris en étau par Samsung et Apple sur le segment du haut de gamme et par les nouveaux constructeurs chinois sur l’entrée et le milieu de gamme. Difficile de se faire une place dans un secteur ultra concurrentiel à moins d’innover énormément. Avec des bords à presser par exemple ?

À lire sur FrAndroid : Test du HTC Vive, le portail vers un autre monde