L’avenir de l’informatique pourrait un jour se réduire à des smartphones connectés à un écran et un clavier. Après Samsung, c’est au tour de Huawei d’y croire.

Imaginez un monde dans lequel vous n’avez plus besoin de PC pour travailler. Un monde où votre PC tiendrait dans votre poche, avec la possibilité éventuellement d’y adjoindre des éléments fixes plus conséquents.

Ce rêve, Motorola l’a eu en 2011 avec l’Atrix, Microsoft l’a eu avec Continuum, les Français de Miraxess ont également leur Mirabook et, plus récemment encore, c’est Samsung qui a lancé sa solution avec DeX, un dock pour transformer les Galaxy S8 et Galaxy Note 8 en ordinateurs. Malheureusement, ces derniers manquent encore d’une interface logicielle parfaitement adaptée à cette utilisation pour réellement convaincre.

Visant le trône du Coréen, Huawei marche dans ses traces et le talonne de peu puisqu’il souhaite proposer la même chose sur son Huawei Mate 10. La phablette du numéro deux de la téléphonie mobile pourra donc être utilisée comme un ordinateur à l’aide d’un dock propriétaire similaire à DeX, à en croire nos sources. Et tout comme DeX, il utilisera la norme DisplayPort pour cela.

Enfin, précisons que cette solution sera également compatible avec les docks existants, comme le Superbook d’Andromium ou le Mirabook de Miraxess.

Plus d’informations seront révélées le 16 octobre, date à laquelle Huawei officialisera son Mate 10.

À lire sur FrAndroid : Huawei Mate 10, Pro et Lite : ce qu’on sait des futures phablettes