Le Meizu Pro 6 vient d’être démonté par le site chinois IT168. L’occasion de découvrir les entrailles de la bête, mais aussi d’apercevoir la solution de refroidissement intégré au smartphone pour garder au frais le Helio X25 de MediaTek.

Meizu Pro 6 démonté

Les démontages des produits se suivent : après le HTC Vive, voici le démontage du Meizu Pro 6, cette fois-ci réalisé par le site chinois IT168 qui avait déjà démonté le Xiaomi Mi Note l’année dernière. Le démontage pas à pas prend la forme de 36 photos de bonne qualité. Le téléphone s’ouvre facilement, en tirant l’écran avec une ventouse et en faisant passer une sorte de médiator sous l’écran. L’arrière de l’écran est protégé par une feuille d’aluminium, permettant de rigidifier l’ensemble et de jouer le rôle d’un mini système de refroidissement. En parlant de système de refroidissement, on peut apercevoir celui développé pour refroidir le Helio X25 de MediaTek. Il est constitué d’une structure en aluminium sur laquelle vient se positionner un pad en cuivre qui pourrait en fait être un genre de caloduc.

À lire sur FrAndroid : Samsung clot le débat et confirme la présence de liquide dans le caloduc du Galaxy S7

 

L’alimentation et la partie audio

La taille du PCB de la carte mère est relativement compacte, mais permet tout de même de caser l’ensemble des composants : le SoC, la mémoire vive (en provenance de chez Samsung), la mémoire flash, les capteurs photo (dont le Sony IMX230) et la fameuse rangée de 10 LED qui font office de flash. On trouve également les puces responsables de l’alimentation du téléphone pour la charge rapide à 24 watts ou encore l’amplificateur TFA9911 de NXP, mais aussi le DAC CS43L36 de Cirrus Logic.

Meizu Pro 6 démonté 2

 

Un bon rapport qualité – prix

Pour rappel, nous avons récemment testé le Meizu Pro 6 (que vous pouvez d’ailleurs retrouver en vidéo juste en-dessous) qui s’est révélé être un très bon téléphone, avec un excellent design et une finition au top, mais certains seront déçus des performances du Helio X25 face à l’Exynos 7420 du Pro 5. Meizu vient d’ailleurs tout juste de révéler les prix du Pro 6 qui en font un téléphone doté d’un bon rapport qualité – prix si vous êtes prêts à mettre de côté la bande des 800 MHz.