Lors de l’annonce du Moto X à New York, les journalistes spécialisés, qui étaient présents sur place, ont remarqué que le bootloader du Moto X était tout simplement bloqué.

android motorola moto x bootloader verouillé bloqué locked

Si vous vous demandez encore ce qu’est le bootloader, il s’agit d’un élément qui se qualifie comme la racine même de toutes modifications liées au système, comme par exemple : l’installation d’une ROM Custom, d’un Recovery, d’un Kernel et de tout autre élément lié d’une manière ou d’une autre à cette partie.

Depuis les débuts d’Android, la plupart des constructeurs ont fait le choix volontaire de le verrouiller sur certains périphériques mobiles, même si cette pratique tend aujourd’hui à s’effacer de plus en plus. Dans la majorité des cas, les raisons de ce choix visent à diminuer le risque de mauvaises manipulations par les utilisateurs, et ainsi réduire un taux trop important de retour auprès du constructeur.

Bien sûr, il est également probable que cette décision ne soit pas définitive, étant donné que Motorola permet aux utilisateurs de débloquer manuellement le bootloader de certains de ses mobiles sous certaines conditions bien particulières : « Après déblocage, la garantie liée au produit concerné n’est plus valable ».

Pour conclure, nous pensons qu’il n’est pas nécessaire de prendre ce blocage au premier degré, étant donné qu’il a été repéré sur un mobile de l’opérateur américain AT&T. Comme nous le savons, les mobiles d’opérateur sont parfois sujet à des traitements plus particuliers…