Nokia continuer de préparer le retour de sa marque sur le marché du smartphone. La société annonce maintenant que ce retour se fera en 2017. Que faut-il en attendre ?

c_Nokia-N1-FrAndroid--DSC07329

On parle depuis de longs mois du retour de Nokia sur le marché du smartphone. La célèbre marque finlandaise a vendu sa division mobile à Microsoft en 2013, mais a depuis annoncé qu’elle voulait faire son retour sur ce marché.

Pour réaliser ce retour sans redevenir un fabricant à part entière, ce qui aurait demandé de lourds investissements, Nokia a mis au point une structure complexe. La marque a créé en mai une nouvelle entreprise appelée HMD en partenariat avec Foxconn, le fabricant de smartphones connu entre autres pour assembler l’iPhone.

nokia-hmdfoxconn-structure

Nokia fournira à HMD une licence pour utiliser la marque Nokia sur ses produits ainsi qu’une protection juridique grâce à l’impressionnant stock de brevets accumulé par l’ex-fabricant finlandais. Foxconn s’occupera  de son côté de la conception des produits et leur fabrication. Au final la structure HMD s’occupera du marketing, du service après-vente et de la commercialisation des appareils.

 

Premiers smartphones en 2017

Il y a quelques jours, lors du Capital Markets Day, Nokia a précisé sa feuille de route concernant les produits de Nokia Technologies, la branche qui s’occupe de la santé connectée avec Withings, du retour sur le mobile et de la réalité virtuelle avec Ozo.

nokia-roadmap-2017-2018

D’après cette feuille de route, 2017 devrait signer le retour de la marque Nokia sur le marché de la téléphonie mobile. Dans le même temps, Nokia Technologies souhaiterait vendre des licences pour ses brevets dans le mobile, mais aussi dans le secteur de l’automobile et de l’électronique grand public. La marque devrait également continuer d’avancer sur le marché de la réalité virtuelle et celui de la santé connectée avec une transition de marque. « Withings » pourrait-il laisser sa place à Nokia sur les futurs produits connectés ?

Si le retour doit se faire en 2017, la première chose à surveiller sera la présence de Nokia au Mobile World Congress de Barcelone en début d’année. Nokia y sera comme chaque année pour vendre ses solutions réseau 4G et maintenant 5G, mais nous pouvons noter que HMD Global aura également son stand à l’événement.

 

Attention aux faux espoirs

Beaucoup de fans d’Android, autrefois fans de Nokia à l’époque du 3310 puis des smartphones sous Symbian ou MeeGo, rêvaient de l’arrivée de Nokia sur le marché du smartphone Android.

07486699-photo-nokia-lumia-930

Les smartphones Lumia sous Windows Phone

C’était d’autant plus frustrant lorsque Nokia fabriquait exclusivement des Lumia sous Windows Phone, un système peu populaire, alors que les produits étaient très bons (les premiers à avoir la stabilisation optique, la recharge sans-fil, les photos animées, le coup d’œil ou le double tap to wake) et aurait pu peut-être trouver le succès sous Android.

Nokia N1

Ce clone de l’iPad est un produit Foxconn « Nokia »

Malheureusement, l’histoire semble nous dire qu’il ne faut pas espérer des Lumia sous Android avec ce nouveau lancement. La seule machine Nokia conçue par Foxconn pour le moment est un clone éhonté de l’iPad Mini, sans originalité. Après tout, une grande partie des principaux ingénieurs de l’entreprise a rejoint Microsoft et n’est donc plus chez Nokia, même si une majorité d’entre eux a probablement été licenciée depuis.

Il faudra donc attendre les premières annonces de smartphones sous la marque Nokia, mais pour le moment tout semble indiquer que la marque suivra le chemin d’Alcatel ou Polaroid, dont les marques apparaissent sur des produits chinois n’ayant rien à voir avec le design ou les spécificités qui ont rendu célèbres ces marques.