HMD est une firme des plus exemplaires puisqu’elle met régulièrement — et rapidement — à jour ses terminaux, au point de couper l’herbe sous le pied de Google.

De nombreux appareils Android sont délaissés quand il s’agit de mises à jour, ne parlons même pas d’update majeure comme Nougat ou Oreo, mais simplement des MAJ de sécurité. En effet, les constructeurs sont assez longs même quand il s’agit de déployer un simple paquet permettant de rendre plus sûrs leurs appareils… et HMD a la très bonne habitude d’aller à contre-courant de cette fâcheuse tendance. La promesse d’un suivi exemplaire continue à être respectée, pour le plus grand bonheur des utilisateurs qui ne sont pour une fois pas laissés pour compte.

HMD devance encore Google

L’entreprise finlandaise a donc amorcé le déploiement du patch de sécurité le plus récent, celui de septembre, à destination de son Nokia 5. Cela s’est produit une paire d’heures avant que Google ne s’exécute pour ses modèles Nexus et Pixel. C’est bien la deuxième fois que cela se produit.

Ce correctif, pesant 142,1 Mo, bloque de nombreuses failles critiques. Il est possible d’en apprendre plus sur ces vulnérabilités via le blog officiel. Dans tous les cas, cela fait plaisir de voir que certains constructeurs mettent un point d’honneur à déployer sans tarder les dernières mises à jour.

Par ailleurs, la firme a confirmé que ses Nokia 3, 5 et 6 recevront Android O dès que la nouvelle version sera disponible.