Samsung vient de clore un nouvel Unpacked Event, cette fois organisé à New York. Il y a notamment été question du Galaxy Note 5, officialisé à cette occasion. Voici les éléments à retenir de ce smartphone que l’on hésite presque à appeler phablette, tant les grands écrans sont désormais communs.

Samsung Galaxy Note 5

C’était l’un des modèles les plus attendus de ce deuxième semestre, et Samsung n’a pas déçu les attentes de ceux qui espéraient le découvrir au cours de cet Unpacked Event 2015. Qu’importe la saison, pourvu que l’on ait les ventes : voici le leitmotiv d’un Samsung prêt à attaquer le marché de la phablette avant que son concurrent de toujours, Apple, n’ait le temps de commercialiser une nouvelle version XL de son iPhone 6.

C’est donc avec un Galaxy Note 5, objet de maintes fuites depuis l’été – et même avant -, que Samsung cherche à séduire. On retrouve donc, comme les années précédentes, un appareil de grande taille, à classer parmi les phablettes, avec son écran de 5,7 pouces intégré à un corps de 153,2 × 76,1 × 7,6 mm pour 171 grammes. C’est évidemment dans ce boîtier aux pourtours métalliques que l’on retrouve un stylet, soit un S-Pen de nouvelle génération. Comme les rumeurs le voulaient il y a quelques semaines déjà, ce stylet s’éjectera par une simple pression, au lieu de demander à l’utilisateur de le dégager de son emplacement en faisant usage de ses ongles. Le menu flottant Air s’adaptera mieux au contenu affiché à l’écran, avec de plus grosses icônes, et il sera possible d’écrire sur l’écran même s’il est éteint, afin de faciliter la prise de notes.

Samsung Galaxy Note 5

Ces nouvelles fonctionnalités s’intègrent à la toute dernière mouture de TouchWiz, combinée comme il se doit à la dernière version d’Android en date, Lollipop 5.1.1. Nul doute qu’Android M sera au programme dans les prochains mois.

Hormis ce format si particulier qui le distingue d’ailleurs de son faux jumeau, le Galaxy S6 Edge+, le Samsung Galaxy Note 5 est en tout point conforme à ce que l’on attendait. Son écran Super AMOLED affiche ainsi une définition QHD (1440 × 2560 pixels), soit une résolution impressionnante de 518 ppp (annoncés par Samsung), mathématiquement inférieure cependant aux Galaxy S6/S6 edge, le tout avec des bordures très affinées. Sous son capot vient se loger un SoC Exynos 7420 au lieu du Snapdragon 810, un peu trop décrié pour que Samsung revienne sur sa décision de s’équiper maison sur ses flagships, et ici avec 4 Go de RAM LPDDR4.

Sous sa coque…

Deux changements notables sont à remarquer chez ce Galaxy Note 5, du moins si on le compare à son prédécesseur. Car si le Note 4, avec son dos en plastique imitant le cuir, laissait l’utilisateur accéder à sa batterie, la coque vitrée du Note 5 n’est pas amovible. Impossible donc de changer sa batterie, pourtant limitée à 3000 mAh (mais avec une technologie de charge rapide) tandis que l’on espérait un peu plus de générosité de la part de Samsung. Le port microSD, qui se cachait également sous cette coque, disparaît. Il faudra donc composer avec 32 ou 64 Go de stockage interne, et jouer du cloud pour obtenir des rallonges supplémentaires. C’est très exactement la politique que Samsung a déjà adoptée sur ses Galaxy S6 et qu’il reporte aujourd’hui sur sa traditionnelle phablette.

Samsung Galaxy Note 5

Multimédia, capteurs

Au rayon de la photographie, on ne s’attendait pas franchement à ce que Samsung révolutionne ce qu’il avait proposé sur ses Galaxy S6, excellents à ce niveau. On retrouve donc un couple de capteurs de 16 mégapixels au dos et de 5 en façade, tout deux avec une ouverture à f/1.9. Le Note 5 permet en outre de filmer en 4K, un acquis désormais sur les smartphones premium.

La présence d’un capteur d’empreintes digitales, attendue puisqu’un tel accessoire était déjà présent sur le Galaxy Note 4, est ici confirmée. Il se trouve bien sur la touche Home du téléphone.

Prix et disponibilité

Annoncé ce 13 août, le Samsung Galaxy Note 5 ne tardera pas avant d’arriver dans les rayonnages des revendeurs… américains et canadiens, qui le verront arriver le 21 août prochain. En Europe, point de Note 5, son stylet étant considéré comme trop peu plébiscité sur le vieux continent. Quant à son prix, il devrait être similaire à celui du Galaxy S6 Edge +, soit environ 800 dollars.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid