Vous pouvez ressortir vos Galaxy SII de vos placards, le vénérable smartphone de Samsung peut désormais être mis à jour vers Android 6.0 Marshmallow. Une mise à jour que l’on doit, comme d’habitude avec ces vieux appareils, à CyanogenMod.

galaxy_s2_may_1st

Vous vous souvenez du Galaxy SII ? Si vous en avez possédé un lors de sa sortie, il y a de bonnes chances que vous vous en souveniez. Avec son écran de 4,3 pouces de définition 480 × 800, son SoC Exynos à deux cœurs cadencés à 1,2 GHz et son gros Go de RAM, c’était l’un des meilleurs smartphones de l’année 2011. Sans le savoir, Samsung l’a également doté d’une caractéristique qui va changer son avenir : il disposait de 16 ou 32 Go de mémoire interne. Un tel espace est idéal pour installer des ROM et mettre à jour le téléphone sans avoir à passer par Samsung.

Et justement, alors que Samsung a abandonné depuis maintenant de nombreuses années les mises à jour de son Galaxy SII, CyanogenMod continue encore et toujours de le suivre. En 2015 il avait eu droit à Android Lollipop, en 2016 il aura bien droit à Android Marshmallow. Et ce, alors que le téléphone a été commercialisé sous Android Gingerbread (2.3.4) et abandonné sous Android Jelly Bean (4.1).

Lire également : CyanogenMod 13 : tout ce qu’il faut savoir sur la version Marshmallow de la ROM

Comme d’habitude, le téléchargement de la ROM se fait sur le site officiel de Cyanogen, à cette adresse. Il ne s’agit pas encore d’une version finale, mais d’une nightly, il reste donc des bugs et il est nécessaire de télécharger et d’installer soi-même les Google Apps (que l’on peut trouver sur cette page). Ça ne fera peut-être pas revenir le Galaxy SII dans votre poche, mais pendant un court instant, vous aurez eu la satisfaction d’avoir réveillé un mort. Ce qui n’est pas donné à tout le monde.