Samsung devrait commercialiser le mois prochain sa nouvelle smartwatch, la Gear S3, qui sera en concurrence directe avec l’Apple Watch 2 présentée le mois dernier.

gear-s3-classic

Nous avions pu essayer la Galaxy Gear S3 alors que celle-ci venait d’être dévoilée au salon de l’IFA 2016. Le gadget propose un écran circulaire, résiste à l’eau et fait également GPS. Elle permet également d’envoyer des SOS et sa localisation à ses proches sans être connecté à un smartphone. Samsung prévoit de commercialiser sa montre intelligente dans le courant du mois de novembre.

Une sortie prévue pour novembre

C’est mercredi dernier que Samsung a déclaré que la prochaine Galaxy Gear sortirait en novembre de cette année. Sa commercialisation concernerait avant tout la Corée, les États-Unis et l’Europe. La Chine n’apparaît pas dans la liste pour l’instant comme le signale un dirigeant de Samsung :

Nous avons décidé de commercialiser la Gear S3 en novembre au plus tard en Corée et dans d’autres pays. […] Son lancement en Chine est prévu pour plus tard.

Le prix sera dévoilé lorsque Samsung aura fixé une date de sortie plus précise. Il y aurait un tarif différent pour chacun des deux modèles : la Gear S3 Frontier et la Gear S3 Classique. On peut tout de même estimer des prix approchant les 400 000 wons, soit environ 323 euros en conversion brute.

La Gear S de plus en plus adoptée

Si on en croit la société de recherche IDC, Apple représente actuellement 47 % du marché mondial des montres connectées tandis que Samsung n’est qu’à 16 %. Cependant, cette dernière ne cesse de rattraper son retard avec la marque à la pomme puisque l’année dernière la part de marché d’Apple était de 72 % contre 7 % pour Samsung.

Il y a peu, le site high-tech américain PhoneArena a demandé à ses lecteurs de choisir entre les deux produits. Parmi les 1 650 répondants, 82 % ont préféré la Gear S3, contre seulement 18 % pour l’Apple Watch 2. Il faut avouer que la montre de Samsung a bien des avantages et notamment celui de l’autonomie vis-à-vis des smartphones.

Pas sûre que ce nouvel objet connecté fasse réellement du bien au géant coréen, actuellement en situation délicate à cause du Samsung Galaxy Note 7. Le marché des montres intelligentes peine à décoller, pire encore, il semble même déjà s’essouffler.