Introduction

testé par:
Laure Renouard
Version:
Android 4.4.4
Price:
499 euros

Reviewed by:
Rating:
5
On 3 octobre 2014
Last modified:29 décembre 2014

Summary:

Sony n'a pas choisi de se renouveler, en cette fin d'année 2014, mais plutôt de capitaliser sur ses acquis. Le Nippon a donc repris sa recette du succès pour concocter un Xperia Z3 Compact au design certes réussi, mais sans surprise. Il fait un réel bond en avant par rapport aux Z1 Compact du début d'année, puisque la marque a fait l'impasse sur le Z2 Compact : on s'attend donc à des performances équivalentes à celles d'un Z3 standard, et on en a pour son argent.

Le Xperia Z3 Compact est truffé de bons points (étanchéité, photo de qualité, élégance) et est certainement le meilleur du moment, à son prix et dans son format. On regrettera tout de même sa tendance à chauffer, son manque d'originalité et l'absence des écouteurs spécifiques à sa gamme, relativement onéreux pour qui souhaite se les offrir en sus.

Petit frère du Xperia Z3 “standard”, le Xperia Z3 Compact vient prendre la relève du Xperia Z1 Compact lui aussi. Sony saute ainsi l’étape Z2 avec ce petit appareil destiné à offrir une véritable alternative aux smartphones haut de gamme dont le format dépasse désormais allègrement les 5 pouces. Le Nippon promet du très haut de gamme mais dans un format adapté aux poches, aux petites mains… et à tous les allergiques aux grands écran. Ce Z3 Compact arrive-t-il à la hauteur du Z3 de 5,2 pouces ? C’est ce que nous avons cherché à savoir lors de ce test.

Xperia Z3 Compact

 

Caractéristiques du Xperia Z3 Compact

Ce smartphone vous dit quelque chose ? C’est normal : à peu de chose près, il est semblable au Xperia Z3 standard. La différence tient essentiellement à la diagonale et à la définition de son écran.

 

ModèleSony Xperia Z3 Compact
Ecran4,6 pouces
TechnologieTriluminos
Définition HD (1280 x 720 pixels)
Résolution329 ppi
Etanchéité IP68
ArchitectureQualcomm Snapdragon 801 (MSM8974AC)
Nombre de coeurs4
Cadence2,5 GHz
Puce graphiqueAdreno 330
Mémoire RAM2 Go de RAM
Mémoire interne16 Go
Support microSD128 Go
Caméras20,7 mégapixels Exmor RS (dorsal)
2 mégapixels Exmor R (frontal)
Qualité vidéo4K
Carte SIMMicro SIM
Bluetooth4.0
Réseaux4G LTE (catégorie 4)
GPS - GLONASSOui
NFC et MHL NFC, NHL 3.0
CapteursAccéléromètre, Proximité, Luminosité, Gyroscope, Orientation, Boussole
Batterie2600 mAh
Dimensions127 x 64,9 x 8,65 mm
Poids129 grammes
CouleursNoir, blanc, orange et vert
Prix500 euros "nu"

 

Petit mais costaud

Le Xperia Z3 Compact n’a rien à envier au Z3 standard, et c’est un point indéniable. D’emblée, on apprécie ses jolies couleurs – bonne idée que le choix du vert d’eau et du rouge-orangé au lieu des rose et jaune vifs du Z1 Compact – en plus des classiques noir et blanc. Au programme des améliorations, un format quasiment identique à celui du Z1C (seulement 0,3 mm de plus en hauteur, largeur identique et 0,9 mm de moins en épaisseur) malgré son écran plus grand : d’un format 4,3 pouces, on passe à un 4,6 pouces.

Il maigrit légèrement au passage, passant de 136 grammes à 129 grammes. Les mauvaises langues rappelleront que ce n’était pas du luxe, le Z1 Compact montrant des bandes noires relativement larges autour de son écran. Chez son successeur, elles sont beaucoup plus fines, même si on peut encore considérer qu’en haut et en bas de l’appareil, il reste quelques efforts à fournir.

Xperia Z3 Compact

Le reste ne varie pas follement. On apprécie en premier lieu la discrétion des trappes permettant au terminal d’être étanche – il est certifié IP68. De fait, on voit à peine celle servant à fermer le port pour carte SIM, en bas de la tranche gauche ; c’est tant mieux, puisqu’a priori, on ne changera pas de SIM tous les quatre matins. Et sur la même arête, un deuxième logement fermé accueille un port micro-SD et le port micro-USB destiné à la charge. Ce sont les seuls élément à bien refermer avant de plonger dans le grand bain, la prise jack 3,5mm (en haut) étant traitée pour être étanche.

Xperia Z3 Compact

Tous les boutons sont quant à eux placés sur la tranche droite du smartphone : au milieu, légèrement décentré, le bouton rond d’allumage, encore un peu petit. En-dessous, une mince barre de réglage de volume et, presque en bas, un déclencheur photo.

Xperia Z3 Compact

Le châssis reste en métal mais le pourtour du téléphone est en plastique transparent, pour un effet plutôt agréable à l’œil. Et à l’arrière, on retrouvera le verre trempé qu’affectionne Sony, mais qui nous laisse dubitatif puisqu’il a pour habitude d’accrocher de vilaines traces de doigts et de se rayer encore trop facilement. Remarquons tout de même que ces traces sont moins visibles sur les versions colorées du téléphone.

Xperia Z3 Compact
Xperia Z3 Compact
Xperia Z3 Compact

Dans l’ensemble, ce Z3 Compact a le mérite d’être véritablement compact pour sa taille d’écran, et de ne pas rogner sur les qualités de conception de son grand frère. Les coloris retenus le rendent un peu moins “ado” que le Z1 Compact : globalement, c’est très bien.

 

 

Un écran convaincant

Contrairement à un Xperia Z3 classique qui mise sur de la Full HD associée à une diagonale de 5,2 pouces, le Xperia Z3 Compact passe à une définition 720p (1280 x 720 pixels) sur une diagonale de 4,6 pouces. Ce qui nous donne une résolution de 320 ppp, au-dessus du seuil psychologique des 300 ppp au-dessus desquels (dit-on un peu à tort) l’œil humain fait la différence. Ce n’est pas tout à fait vrai, mais la finesse d’affichage est excellente et, ne nous leurrons pas, la batterie de l’appareil ne peut que remercier ce choix.

Xperia Z3 Compact

Le Z3 Compact s’appuie sur une dalle IPS avec Triluminos supposée lui apporter des couleurs plus dynamiques qu’avec un écran standard. On ne peut pas lui reprocher cela : l’écran du smartphone affiche de très jolies couleurs, bien contrastées, qui plairont aux amateurs de couleurs naturelles.

Un point à noter quant à l’affichage des blancs : il ne tire plus vers le jaune comme cela avait été le cas dans de précédentes générations de smartphones, et, comme quelques rares appareils, les paramètres d’affichage du Z3 Compact permettent de régler la balance des blancs de l’écran. Une bonne nouvelle pour ceux qui recherchent un peu de précision.

Xperia Z3 Compact

Parmi tant de qualités, plusieurs bémols doivent toutefois être soulignés. D’abord, si on compare le Z3 Compact au Z3, on constate qu’il offre une luminosité un peu moins importante, ce qui n’est pas vraiment gênant en soi, puisque les angles de vision sont très bons. D’ailleurs on relèvera que le fond d’écran par défaut ne rend véritablement pas justice à l’appareil, avec son style monochrome. Mieux vaut l’évaluer avec une photo un peu plus détaillée !

Ceux qui posent leur téléphone sur des surfaces non aseptisées, qui le rangent dans un sac ou dans une poche où il doit cohabiter avec d’autres objets le remarqueront bien vite : quand il s’agit d’attirer la poussière, les Xperia ne s’améliorent pas avec le temps. Le Z3 Compact aura du moins le mérite d’être pratique à utiliser en temps que chiffon à poussière.

 

Logiciel : rien de nouveau sous le soleil

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sony joue la carte de l’évolution dans la continuité. Sur un Android KitKat 4.4.4, l’interface Sony vient apporter des fonctionnalités que l’on connaît bien ; toutefois, on remarquera d’emblée que le Nippon s’est orienté vers la toute dernière version de l’OS en date et que s’il suit son petit bonhomme de chemin, Android L ne devrait pas tarder trop longtemps après sa sortie.

Interface Xperia Z3

Depuis le Xperia Z2, peu de chose (rien ?) a changé, n’en déplaise à ceux qui espèrent un certain renouveau. On retrouve donc toujours une barre de notifications séparée en deux onglets, l’un pour les notifications et l’autre pour les réglages, avec toggles à la clé (seulement sur deux lignes quand le Z3 en compte 3, pour moins encombrer l’écran). Dans le multitâche, tout en bas de l’écran figurent encore des mini applications pouvant être ajoutées par-dessus les activités du mobinaute (calculatrice, emails…).

L’une d’entre elles ne me rappelle rien, même s’il est possible qu’elle ait déjà été intégrée aux précédentes générations de Xperia : Touch Block. Elle permet de verrouiller l’écran tout en le laissant allumé, pour éviter des actions malencontreuses. Pourquoi pas. Une autre mini app permet de réaliser des captures d’écran ; c’est toutefois moins rapide qu’une combinaison touches Power et Volume bas pour mener à bien cette action.

Mini apps

Au rang des applications maison, notons plusieurs détails. Un widget présent d’emblée sur l’écran permet d’offrir une estimation de l’autonomie du téléphone, si toutefois l’utilisateur en a un usage assez constant. Une bonne manière pour Sony de mettre en avant une autonomie annoncée impressionnante, dans la mesure où le widget annonce bien souvent plus d’une journée restante.

Outre cela, on retrouve les habituelles applications Sony préinstallées : Lifelog, pour le tracking d’activités avec un SmartBand ; Track ID et Track ID TV, pour reconnaître de la musique ou des programmes TV ; quelques applications Xperia, les Google Apps et une application Walkman destinée à la lecture musicale. Notez également que des jeux Gameloft sont préinstallés, tout comme un éditeur de vidéos et l’app Kobo. Une radio FM est également de la partie.

Côté affichage, il reste possible de choisir entre un accueil standard – avec de nombreux thèmes Xperia – ou un affichage simplifié (“Accueil simple”) arborant de grosses icônes bien lisibles. En restant dans les paramètres de l’appareil, on se rappellera qu’en tant que téléphone sous KitKat, le Xperia Z3 Compact autorise l’installation d’applications sur une carte micro-SD.

 

 

La puissance d’un grand ?

La version Compact du Sony Xperia Z3 possède le même SoC que son grand frère, le Z3 standard. On trouve donc un Snapdragon 801 de Qualcomm dont les quatre cœurs Krait 400 sont cadencés à 2,45 GHz et assistés par 2 Go de mémoire vive alors que pour la puce graphique, il faut faire confiance à l’Adreno 330.

Une architecture qu’on a maintenant l’habitude de retrouver au sein des smartphones haut de gamme, mais qui peut avoir un comportement totalement différent selon le châssis dans lequel il est installé ainsi que les réglages apportés par le constructeur pour tenter d’augmenter l’autonomie de la batterie.

performances-Sony-Xperia-Z3-Compact2
BenchmarksSony Xperia Z3Sony Xperia Z3 Compact
AnTuTu 5.143 50043 800
Manhattan onscreen12,7 FPS25,5 FPS
Manhattan (1080p)11,8 FPS11,9 FPS
T-Rex onscreen29,4 FPS41,2 FPS
T-Rex (1080p)27,4 FPS27,2 FPS
3DMark (Ice Storm)19 30018 100

Nous avons mené les mêmes tests que sur le Z3 standard : AnTuTu, 3DMark, GFXBench puis 20 minutes sous Real Racing 3. Sur les tests faisant appel à la puce sur de courtes durées, les performances sont quasiment similaires entre le Xperia Z3 Compact et son grand frère.

Le petit se permet même de faire mieux sur les tests GFXBench du fait de son écran, doté d’une définition plus de deux fois inférieure au Xperia Z3 (720p vs 1080p). Mais dans les jeux, le constat n’est pas le même. Lors d’une partie de 20 minutes de Real Racing, le framerate moyen (nombre d’images par seconde affiché en moyenne) était de 35 FPS contre 38 FPS sur le grand frère. C’est un score correct, mais sans plus, puisque certains mobiles en Snadragon 801 comme l’Oppo Find 7 sont capables de s’approcher des 50 FPS. La différence : une sensation de fluidité davantage présente lorsque le framerate est élevé. À 35 FPS sur un petit écran, on ne voit pas du premier coup d’œil que ce n’est pas fluide, mais lorsqu’on y prête une attention particulière, on s’en rend compte et les hardcore gamer n’apprécieront pas.

AnTuTu 5.1
  • Xperia Z3 Compact : 43500
  • Xperia Z3 : 43800

Avec sa dalle de 720p et son Snapdragon 801, le Xperia Z3 Compact aurait dû être plus performant que son grand frère dans Real Racing 3. En fait, les mobiles obtiennent le même framerate moyen pour une simple raison : la version Compact du Xperia Z3 semble chauffer légèrement plus que le Z3 standard, obligeant alors son processeur à revoir sa fréquence à la baisse de manière plus régulière. Ainsi, sur 20 minutes de jeu, le Snapdragon 801 a passé 9 minutes de son temps à 1 190 MHz contre moins de 2 minutes à 2 457 MHz, sa fréquence maximale. Pour comparaison, le Z3 standard avait pour sa part passé plus de 8 minutes à sa fréquence maximale.

performances-Sony-Xperia-Z3-Compact

Au final, le Z3 Compact possède donc exactement les mêmes performances que son grand frère, malgré l’utilisation d’une dalle supportant une définition plus faible. Si vous jouez à des jeux gourmands pendant moins de 5 minutes, les performances devraient être légèrement supérieures. Mais au bout de quelques minutes, les différences devraient se niveler.

 

Photo et son

Ce Z3 Compact a un petit côté frustrant : étant donné qu’il reprend presque trait pour trait les caractéristiques de son grand frère, le Z3 standard, on retrouve peu ou prou les mêmes résultats. C’est du moins le cas avec la fonction Remote Play intégrée au smartphone et disponible dans le courant de l’automne : elle permettra à ceux qui possèdent une console PlayStation 4 d’interagir avec l’appareil, et de le transformer en manette supplémentaire. Ne nous emballons pas trop toutefois, puisque la fonction n’est pas encore active.

En photo, en revanche, tout est déjà actif. On retrouve le capteur Exmor RS au format 1/2,3″ qui fait la qualité du Xperia Z3, avec une définition de 20,7 millions de points ; n’oublions pas qu’en mode tout automatique (automatique intelligent, celui que le commun des mortels choisit invariablement pour des photos prises rapidement), la définition des photos passe à 8 millions de points. D’un certain point de vue, c’est aussi bien, puisque des photos en 20 MP représentent un espace de stockage plus important, et compliquent le partage. Contrairement au Xperia Z1 Compact, l’aspect vidéo du Xperia Z3 Compact n’a pas été rogné : le petit bonhomme est capable de filmer en 4K (2160p à 30 fps). Même si la qualité est convaincante, relevons à ce sujet que les problèmes de chauffe rencontrés déjà sur le Xperia Z2 n’ont pas vraiment changé : au bout de quelques minutes, il chauffe franchement. Au bout de 3 minutes environ lors de notre test, nous avons préféré laisser tomber avant qu’un message nous demande de couper la vidéo ! Les cinéastes les plus enthousiastes devront y prendre garde ou passer à la Full HD.

Xperia Z3 Compact

Côté résultats, qu’attendre ? C’est bien simple, la même chose qu’avec un Z3 standard. Les couleurs sont bien gérées, assez vives d’ailleurs, avec un mode automatique limitant la définition à 8 mégapixels (en 16:9 ou 4:3). Le HDR ne brûle pas trop les clichés, des effets de réalité augmentée sont présents à la pelle pour les plus créatifs… Et les amateurs de réglages manuels s’en remettront au mode M (20,7 MP) pour jouer un peu avec leur appareil. Notez que les novices préférant les modes scènes seront là encore obligés de revenir à du 8 mégapixels pour choisir des réglages prédéfinis ; c’est notamment le cas si l’on cherche à utiliser le HDR.

Xperia Z3 Compact
Xperia Z3 Compact
Xperia Z3 Compact
Xperia Z3 Compact

Sans flash…

Xperia Z3 Compact

Avec flash : on parvient à ne pas obtenir un premier-plan brûlé et un fond noir. C’est déjà bien.

Xperia Z3 Compact

De nuit.

Et le son dans tout ça ?

Le Xperia Z3 Compact propose un son très agréable. Cependant, l’un de ses atouts tient à sa compatibilité avec la réduction de bruit active, celle que l’on avait découverte sur le Xperia Z2. Mais quelle surprise a-t-on de constater que Sony n’a pas pris la peine de livrer le casque à son nom – il est nécessaire pour profiter de cette annulation de bruit – dans le boîtier du Z3 Compact. Conclusion : pour en profiter, il faudra débourser 79 euros supplémentaires. Il y a franchement de quoi être déçu.

Autonomie

Le Xperia Z3 est une très agréable surprise. Sans parler de mode Stamina, et en se montrant plutôt exigeant avec l’appareil, il s’en sort avec les honneurs. En WiFi, avec luminosité à fond, il n’a consommé que 17 % de batterie en 1h20 de visionnage de vidéo HD. C’est une bonne performance que l’on comprend sans peine étant donné que sa batterie de 2600 mAh est couplée à un écran HD et, visiblement,  à une bonne optimisation du téléphone. Comptez en plus un mode Stamina permettant de grappiller quelques points de batterie en fin de journée, et accessible via le widget batterie (en cliquant sur la représentation d’une pile) : un utilisateur modéré pourra espérer tenir deux jours, quand un mobinaute un peu plus assidu tiendra réellement une journée sans passer par la case chargeur.

Réseau et GPS

Sans surprise, le Z3 Compact se comporte très bien en termes de téléphonie et de GPS. Les appels sont clairs, la 4G de catégorie 4 est de la partie (150 Mbps en débits descendants), bref l’essentiel est là. Côté GPS, cela fonctionne sans problème : lors de nos tests, nous avons obtenu un premier fix à froid en moins de 10 secondes, avec une précision à 9 mètres. Dans les faits, l’appareil est efficace et c’est tout ce qu’on lui demande.

Verdict Sony Xperia Z3 Compact

design
8
Le Xperia Z3 Compact fait pratiquement la taille d'un Z1 Compact malgré son écran nettement plus grand : c'est normal, puisque les bordures qui l'entourent ont (enfin) été revues à la baisse. L'appareil tient bien en main, il est robuste et relativement léger. Sans oublier les jolies couleurs que Sony a choisies cette année. Cependant, le verre à l'arrière du téléphone comme l'écran sont d'insupportables nids à poussières et côté renouvellement, on repassera.
écran
8
Sony n'a pas opté pour la plus haute résolution du moment mais, à l'instar du Z3, le Z3 Compact dispose d'une dalle de belle qualité qui en a fini avec les anciens travers de la marque. Les couleurs sont contrastées, mais la luminosité est légèrement moins bonne que celle du Z3. Globalement, cela reste très bien.
logiciel
8
Sony se renouvelle peu en design comme en logiciel. Cependant, la dernière version d'Android est là, son interface est mature et ses services nombreux. C'est sobre, sans fioritures, et c'est fonctionnel.
performances
8
Les performances du Z3 Compact sont certainement au-dessus de celles de ses concurrents à tarif égal. Comparé au Z3 standard, elles sont équivalentes, mais on remarque une petite tendance à la chauffe lorsque l'on joue à des jeux gourmands ou que l'on filme en 4K. C'est un peu dommage.
caméra
9
Les précédentes générations de Xperia étaient discutables. Avec la génération Z3, les résultats sont homogènes et entre une app complète et la possibilité de filmer en 4K, il y en a pour tous les goûts.
autonomie
9
Sony vante l'autonomie de ses derniers produits à raison : le Z3 Compact en est un bon exemple.
Note finale 9/10
Sony n'a pas choisi de se renouveler, en cette fin d'année 2014, mais plutôt de capitaliser sur ses acquis. Le Nippon a donc repris sa recette du succès pour concocter un Xperia Z3 Compact au design certes réussi, mais sans surprise. Il fait un réel bond en avant par rapport aux Z1 Compact du début d'année, puisque la marque a fait l'impasse sur le Z2 Compact : on s'attend donc à des performances équivalentes à celles d'un Z3 standard, et on en a pour son argent.

Le Xperia Z3 Compact est truffé de bons points (étanchéité, photo de qualité, élégance) et est certainement le meilleur du moment, à son prix et dans son format. On regrettera tout de même sa tendance à chauffer, son manque d'originalité et l'absence des écouteurs spécifiques à sa gamme, relativement onéreux pour qui souhaite se les offrir en sus.
  • Points positifs
    • Design réussi
    • Certification IP68
    • Capteur photo efficace
    • Mémoire extensible
  • Points négatifs
    • Tendance à chauffer
    • Peu de renouvellement esthétique
    • Ecouteurs à annulation de bruit active non fournis