Comme il passe du Xperia M2 au M4 Aqua, Sony saute la case Z3 dans sa gamme de tablettes au format 10 pouces. A l’occasion de ce Mobile World Congress 2015, le Nippon annonce une Xperia Z4 Tablet au format affiné.

Sony Xperia Z4 Tablet

La Xperia Z2 Tablet, annoncée lors du Mobile World Congress 2014, avait déjà su séduire par son format 10 pouces associé à un boîtier fin. A l’époque, la marque japonaise se targuait de proposer la tablette la plus fine du marché pour une telle diagonale, avec 6,4 mm d’épaisseur. Cette année, la Xperia Z4 Tablet fait un peu mieux avec 6,1 mm d’épaisseur, et surtout un poids réduit à 389 grammes (393 grammes en version LTE). En main, autant dire que cet appareil donne une sensation de légèreté que l’on a rarement retrouvée sur des tablettes de cet acabit, ce qui en fait un produit réellement nomade.

Sony Xperia Z4 Tablet
Sony Xperia Z4 Tablet

La Z4 Tablet conserve le design global de la Xperia Tablet Z2, avec un dos mat accrochant encore les traces de doigts dans sa version noire, et une certification IP68. A un détail près : si la tablette est toujours étanche, elle ne demande plus de cache pour protéger son port micro-USB, comme c’est déjà le cas de sa prise jack. Une bonne nouvelle, les trappes incluses par Sony à ses appareils étant rarement pratiques à ouvrir.

 

Du haut de gamme sur tous les plans

Au rayon des caractéristiques globales, la Z4 Tablet ne démérite pas face à la concurrence. Elle est équipée bien sûr de Lollipop assorti des applications de Sony, est compatible Remote Play et surtout embarque un écran IPS de 10,1 pouces à la définition de 2560 x 1600 pixels. Les angles de visions sont, à première vue, totalement satisfaisants les les couleurs semblent homogènes. Pour du divertissement, la tablette paraît totalement adaptée, d’autant plus qu’elle est armée pour des usages gourmands : elle est dotée de 3 Go de RAM associés à l’incontournable SoC Snapdragon 810 de Qualcomm. Ses bordures d’écran amincies à 2 cm la rendent un peu plus pratique à tenir en main que son aînée, bref, c’est du tout bon. Toujours au rayon du divertissement, on remarquera la présence d’un capteur photo de 5,1 mégapixels en façade pour des selfies de plus en plus perfectionnés, en plus d’un appareil photo de 8 mégapixels toujours, situé presque au bord de la coque dorsale de la tablette. Notez en outre le support du son Hi-Res sur la tablette et la présence d’un système d’annulation de bruit active en cas d’utilisation d’écouteurs compatibles (ceux du Xperia Z2 notamment).

Sony Xperia Z4 Tablet
Sony Xperia Z4 Tablet

Des usages professionnels

Sony Xperia Z4 Tablet

Ce qui fait peut-être tout le sel de cette Xperia Z4 Tablet, mais aussi son prix élevé, c’est son positionnement entre le ludique et le professionnel. La tablette sera en effet commercialisée seule ou en pack, auquel cas elle sera accompagnée d’un clavier intéressant. Ce dernier est équipé d’un trackpad, de flèches directionnelles et de touches de contrôle Android, en plus bien sûr d’un clavier Azerty standard à la course suffisamment longue pour être agréable à utiliser. Le clavier s’emboîte aisément à la tablette, à laquelle il se connecte en Bluetooth, avec un appairage automatique en NFC. Des applications Sony Xperia Email, Calendrier et Contacts, peuvent être synchronisées avecde Microsoft Exchange ActiveSync, en plus d’une offre Office désormais accessible à tous sur les tablettes Android. Alors que les ardoises sous Windows 8, et bientôt Windows 8, se font de plus en plus nombreuses sur le marché, à des prix souvent très concurrentiels, Sony se place entre le Chromebook et les tablettes transformables sous Windows.

Sony Xperia Z4 Tablet
Sony Xperia Z4 Tablet

Tout cela a malheureusement un prix, élevé qui plus est : comptez une arrivée tardive sur le marché, en juin prochain, au prix de 559 euros pour sa version WiFi sans clavier, et de 659 euros avec. La Xperia Z4 Tablet LTE coûtera quant à elle 659 euros seule et 759 euros avec son clavier qui, acheté seul, sera facturé 180 euros tout de même.