Lors de notre dernier comparatif photo avec l’iPhone 6s d’Apple face aux Galaxy S6 edge+ et LG G4, nous n’avions pas pu intégrer le Sony Xperia Z5 puisqu’il était arrivé trop tard à la rédaction. C’est donc ici l’occasion de comparer les qualités en photo du dernier né de Sony face aux deux meilleurs photophones sous Android du moment : les LG G4 et Samsung Galaxy S6.

Xperia Z5 LG G4 Galaxy S6 photo comparatif (1 sur 2)

Le Sony Xperia Z5 innove un peu dans le domaine de la photo puisqu’il embarque un tout nouveau capteur qui fait grimper la définition à 23 mégapixels. Son optique est toutefois légèrement en retrait face à la concurrence avec une moins bonne ouverture à f/2.0 face au f/1.9 du Galaxy S6 et f/1.8 du G4. Le Galaxy S6 partage la même partie photo que le modèle Galayx S6 edge+ avec un capteur 16 mégapixels Samsung ISOCELL pour certaines versions ou un Sony IMX240 de 16 mégapixels aussi pour d’autres versions. Notre modèle est équipé du capteur d’origine Sony. Sur le G4, on trouve le capteur maison Innotek doté également de 16 mégapixels.

 Sony Xperia Z5LG G4Samsung Galaxy S6 edge+
Capteur23 mégapixels (Sony IMX300)16 mégapixels (LG Innotek)16 mégapixels (Sony IMX240)
Taille du capteur1/2.3"1/2,6"1/2.6"
Taille des pixels1,4µm1,12µm1,12µm
Ouverturef/2.0f/1.8f/1.9
Focale24 mm29mm28mm
Stabilisation optiqueOuiOuiOui
Selfies5 mégapixels8 mégapixels5 mégapixels

Comme pour notre précédent comparatif, nous avons réalisé l’ensemble de nos photos en mode automatique, le mode préféré de la très grande majorité des utilisateurs. Nous avons toutefois pris en compte vos critiques et souhaitions prendre quelques clichés en mode manuel. Cependant, l’exercice s’est tout simplement révélé impossible sur le Xperia Z5. En effet, l’application de base permet uniquement de régler la balance des blancs et la correction de l’exposition. Il faut alors passer en 8 mégapixels pour pouvoir régler les ISO. Quant à la durée d’exposition ou la mise au point, il faut utiliser une application tierce. Enfin, le format DNG (RAW) n’est pas supporté.

Les applications tierces voient le capteur de Sony comme un 8 mégapixels et seule l’application Camera FV-360 fonctionnait, avec une ergonomie à jeter le smartphone par la fenêtre. Pour ces deux raisons (et pour éviter de jeter le smartphone par la fenêtre), nous avons décidé d’abandonner l’idée de réaliser des photos en mode manuel. On en profite pour préciser que le Xperia Z5 supporte bien l’API Camera2, mais pas le shoot au format DNG (RAW) contrairement à ses deux concurrents. Le téléphone de Sony part donc déjà avec un désavantage pour les amoureux de la photo. Pour rappel, le format DNG permet de retoucher (ou plutôt développer) la photo avec des applications dédiées (comme Lightroom) sans altérer la qualité du cliché.

A chaque galerie, vous trouverez les photos du Sony Xperia Z5 à gauche, celles du Samsung Galaxy S6 au milieu et enfin le LG G4 à droite.

Paysage de jour

Sur les paysages de jour, le Samsung Galaxy S6 prend une légère tête, devant le Sony Xperia Z5. La raison est un rendu des couleurs un peu plus naturel avec moins de contraste et un peu moins de saturation pour le terminal de Samsung. La balance des blancs est également légèrement meilleure sur ce dernier. En terme de netteté, c’est encore une fois le LG G4 qui prend la tête. Mais il est suivi de près par le Sony Xperia Z5. L’appareil de LG délivre un cliché bien trop terne, avec une balance des blancs trop capricieuse, comme d’habitude.

Concernant le niveau de détail, on aurait pu penser que les 23 mégapixels du capteur Sony feraient des miracles. Finalement, ce n’est pas le cas et c’est le capteur Innotek du LG G4 qui prend la tête, suivi toutefois de très près par le Sony Xperia Z5 comme on peut le voir sur les photos à 100%. C’est ensuite le Galaxy S6 qui referme la marche, avec un piqué moins bon, mais pas si mauvais.

 

Sony Xperia Z5 vs Samsung Galaxy S6


Sony Xperia Z5 vs LG G4


 

Paysage de nuit

De nuit, les cartes sont totalement redistribuées. Le Sony Xperia Z5 arrive bon dernier, avec un cliché totalement inexploitable et représentant une bouillie de pixels. C’est finalement le LG G4 qui prend le dessus avec une balance des blancs correcte et une capacité à faire ressortir les zones d’ombres. Le Galaxy S6 est un peu moins bon avec une moins bonne balance des blancs (qui tire sur le jaune) et un cliché moins lumineux.

 

Portraits

Ici, la première série de portraits a été réalisée avec un éclairage artificiel alors que la seconde série a été utilisée dans une pièce faiblement illuminée par la lumière du jour. Dans les deux cas, le Sony Xperia Z5 délivre des clichés qui flattent la rétine avec une belle saturation (peut-être trop pour certains) et une balance des blancs au poil. Le Samsung Galaxy S6 n’est pas loin derrière et le LG G4 referme la marche avec encore une fois une balance des blancs à côté de la plaque.

En faible luminosité, le Sony Xperia Z5 est trop bruité et même avec l’éclairage artificiel, son niveau de détail n’est pas équivalent à celui du LG G4 ni du Galaxy S6, pourtant légèrement moins bon que le terminal de LG en terme de piqué.

 

Macro

En mode macro, étonnamment, c’est le Galaxy S6 qui a la moins bonne balance des blancs alors que les Xperia Z5 et le LG G4 ont bien réglé la température des couleurs. En terme de piqué, c’est toujours le LG G4 qui prend la tête, suivi du Galaxy S6 avec le Xperia Z5 qui referme la marche, avec un peu de mal à faire une mise au point si proche.

 

Conclusion

Lors de notre test du Sony Xperia Z5, le terminal nous avait réellement séduit en photo. Mais après quelques jours supplémentaires en sa possession et un comparatif frontal avec les deux meilleurs photophones du moment sous Android, nous sommes obligés de revoir notre jugement. Si de jour, avec une bonne luminosité, le Xperia Z5 délivre des clichés tout à fait exploitables et de très bonne qualité, ce n’est pas la même chose en basse luminosité et c’est encore pire la nuit. Dans ces conditions, le terminal de Sony n’est pas digne d’un smartphone haut de gamme en termes de photo. Pire, si le terminal est bien compatible avec l’API Camera2 pour réaliser de nombreux réglages manuel, ce n’est pas le cas de l’application de base, et la plupart des applications tierces plantent et si ce n’est pas le cas, elles sont obligées de se limiter à une définition de 8 mégapixels. Il est donc urgent que Sony revoie sa copie au niveau logiciel.

Xperia Z5 LG G4 Galaxy S6 photo comparatif (2 sur 2)

En attendant, le Samsung Galaxy S6 reste la référence en photo sous Android. Certes, il n’est pas parfait avec un niveau de détail un peu faible face à la concurrence ou une balance des blancs capricieuse en basse luminosité, mais c’est le plus homogène des trois. Le LG G4 sera parfait pour les photographes à la recherche d’un bon piqué, mais il faudra passer par le mode manuel (et pourquoi pas le format DNG / RAW) pour corriger la balance des blancs et exploiter au mieux le terminal. Dans ces conditions, il se permettra de distancer le Galaxy S6 et donc le Xperia Z5 comme nous l’avions vu dans un précédent comparatif. En revanche, si le Sony Xperia Z5 supporte un jour totalement l’API Camera2, il pourra être un véritable photophone haut de gamme.