À l’IFA de Berlin, Wiko a présenté une nouvelle famille de smartphones profitant d’un écran au ratio 18:9 : les Wiko View. Parmi ces derniers, le Wiko View Prime se démarque avec son double capteur frontal. Nous l’avons pris en main.

Si le design des Samsung Galaxy S8 et Note 8 ainsi que celui des LG G6 et V30 attirent les regards c’est notamment dû au fait que ces téléphones embarquent des écrans au ratio 18:9 ou 18,5:9. La dalle est ainsi allongée et l’expérience utilisateur n’est plus la même sur le plan de la navigation, du visionnage de vidéos et de la prise de photos.

D’autres constructeurs ont également annoncé ou teasé des écrans avec un tel ratio, à l’instar de Xiaomi et son Mi Mix 2. Mais il y a un acteur que l’on n’attendait pas forcément sur ce segment : Wiko. La marque marseillaise a pourtant dévoilé une toute nouvelle famille de smartphones au format 18:9 : la gamme View.

Celle-ci comporte trois modèles : le Wiko View, le Wiko View XL et le Wiko Prime pour des tarifs variant de 180 à 270 euros. L’entreprise insiste sur le fait qu’elle souhaite rendre accessible ce type de produits en les proposant à des prix assez doux. Nous avons eu l’occasion de découvrir ces terminaux.

La première chose qui frappe c’est que la finition des produits est particulièrement bien travaillée. L’appareil est agréable en main, les bordures sont parfaitement biseautées et la texture aluminium à l’arrière est très agréable au creux de la main. Le connecteur micro USB nous rappelle cependant que l’on n’a pas à faire à des produits haut de gamme.

En outre, précisons que la famille View n’est pas borderless, mais les contours du téléphone ne sont pas particulièrement épais. Les finitions sont vraiment bien maîtrisées.

Le Wiko View Prime

Wiko View Prime : l’accent est mis sur les selfies

Dans cette famille, c’est surtout le Wiko View Prime qui se démarque, car, en plus de son écran IPS Full HD+ au ratio 18:9 — qui lui permet de profiter d’une diagonale de 5,7 pouces dans un gabarit de 5,2 pouces — il propose aussi un double capteur frontal pour les selfies.

Le double capteur frontal

Le double appareil photo a une définition de 20 et 8 mégapixels. Il permet de prendre des égoportraits en floutant l’arrière-plan pour faire ressortir un visage. En plus de cela, vous pouvez aussi réaliser des selfies de groupe assez facilement grâce à une option « panoramique ».

Cette fonctionnalité est simple à prendre en main puisque c’est le téléphone qui s’occupe de tout. En effet, quand vous prenez des selfies d’une ou de deux personnes, rien de particulier ne se passe si ce n’est que vous pourrez profiter d’un cliché de vous avec une définition de 20 mégapixels. Néanmoins, dès que l’appareil détecte trois visages ou plus, il va automatiquement proposer de basculer sur une prise de vue en grand-angle à 120 degrés et avec une définition de 8 mégapixels.

Un selfie normal avec le Wiko View Prime

La même photo avec le mode panoramique

On perd donc en définition, mais on peut intégrer plus de monde sur la photo. Pratique pour les souvenirs en groupe. L’un des représentants de la marque m’explique que Wiko a voulu s’inscrire dans la tendance actuelle des réseaux sociaux tels que Snapchat où les selfies sont légion.

La qualité d’image des selfies m’a paru très correcte, mais seul un test plus complet et dans d’autres conditions lumineuses que celles d’un salon nous permettra de vraiment évaluer ce point. Notons que la baisse du niveau de détails se fait ressentir quand on passe de la prise de vue classique au grand-angle. Mais pour des photos de groupe, cela devrait suffire au plus grand nombre et dans la plupart des cas. L’ouverture du diaphragme est à f/2. Précisons que le capteur dorsal a une définition de 16 mégapixels.

À l’intérieur du smartphone, on trouve un Snapdragon 425 combiné à 4 Go de RAM et 64 Go d’espace de stockage extensible via microsD (128 Go). La batterie a une capacité de 3 000 mAh. Le lecteur d’empreintes est à l’arrière. Autrement dit, sans être une bête de guerre, le View Prime devrait tout de même assurer des performances largement suffisantes. Il tourne sous Android 7.1.2 Nougat.

Grossièrement, on pourrait dire que ce produit est destiné à un public relativement jeune et amateur de ce genre de design. Le Wiko View Prime sera disponible en octobre au prix de 269,99 euros.

Galerie photo du Wiko View Prime