Alors que Wiko revient en force avec une large palette de modèles d’entrée de gamme, facturés dés 60 euros, Wileyfox part à l’assaut du segment des petits prix. La marque britannique, qui s’est lancée l’an dernier, présente aujourd’hui une série Spark marquée par un smartphone éponyme ainsi que par un Spark + et un Spark X. Avec un prix de départ de 120 euros.

wileyfox-spark

Présentés ce matin à Londres, les Wileyfox Spark affichent des caractéristiques modestes, mais néanmoins intéressantes. Leur atout, alors que certains semblent partis pour se défaire de leur partenariat avec les développeurs américains, tient à l’intégration de CyanogenOS, comme chez les Swift et Storm de l’an dernier. La distribution commerciale de la ROM est ici en version 13.0, basée sur Android Marshmallow, et elle est compatible avec les MOD présentés en début d’année.

Le Spark, qui sera vraisemblablement le smartphone le plus mis en avant par Wileyfox, présente un écran de 5 pouces HD 720p, embarque un SoC MediaTek MT6735, à l’image du Wiko UFeel, mais associé à seulement 1 Go de RAM, ce qui laisse craindre des performances un peu justes. Le smartphone, compatible 4G et doté d’un espace de stockage de 8 Go, embarque également un port microSD ainsi que deux slots pour cartes SIM, présente un appareil photo dorsal de 8 mégapixels (8 MP également en façade), et il est animé par une batterie de 2200 mAh.

Rien de transcendant, certes, pour un smartphone réservé à des mobinautes n’utilisant que peu d’applications gourmandes, mais on comprend pourquoi : le Spark sera facturé 119,99 euros d’ici la fin juillet. Pour ce prix, on a éventuellement un LG G4 C en promotion ou un Alcatel Pixi 4 à paraître, assez similaire, mais sous Lollipop. Autant dire qu’il devrait constituer une option à retenir.

Des versions + et X moins convaincantes

Le Wileyfox Spark +

Le Wileyfox Spark +

Pour quelques euros de plus, Wileyfox améliore légèrement la donne chez le Spark +, qui gagne 1 Go de RAM (2 Go au total) et un appareil photo dorsal de 13 mégapixels, toujours avec une batterie de 2200 mAh. Le smartphone monte à 149,99 euros, quand le Wileyfox Spark X passe à 169,99 euros, pour une sortie elle aussi prévue au mois de juillet. Ce dernier gagne un écran de 5,5 pouces, malheureusement seulement HD, ainsi qu’une batterie de 3000 mAh et 16 Go de stockage interne. Pour le même prix, Wiko propose un UFeel Lite doté d’un capteur d’empreintes digitales et un écran plus petit. Une meilleure affaire ?

À lire sur FrAndroid : Test du Wileyfox Storm, le milieu de gamme générique de 2015