Xiaomi vient de faire savoir qu’elle avait investit 205 millions de dollars dans l’entreprise chinoise Midea, spécialisée dans les appareils électroménagers. Un investissement qui fait suite à l’annonce, la semaine dernière, du purificateur d’air connecté.

mi_air_purifier

Xiaomi, le géant chinois des smartphones et tablettes, compte bien se lancer pour de bon sur un nouveau marché : celui des produits électroménagers. En effet, l’entreprise a fait savoir qu’elle avait investit 205 millions de dollars dans la société Midea, ce qui équivaut à 1,29% du capital de l’entreprise. Cette dernière, créée à Schenzen en 1968, développe et conçoit des produits électroménagers comme des frigos, des machines à laver ou encore des machines à pain. Une entreprise beaucoup plus ancienne que Xiaomi qui a dans les cartons un projet de maison connectée dans lequel elle compte investir 2,5 milliars de dollars sur trois ans.

On comprend donc mieux la volonté du géant de la mobilité de prendre part à l’aventure. On sait que Xiaomi compte se diversifier, ce qui se concrétise déjà par des produits telles que la Mi TV ou le Mi Air Purifier. Cette stratégie s’intègre dans le plan 100-hardware-companies de Xiaomi qui consiste à investir dans de nombreuses startups innovantes et leur permettre de vendre les produits sur leur boutique en ligne. C’est déjà le cas pour 25 sociétés dont Misfit et iHealth Labs.

Même si Midea n’est pas une startup, on peut s’attendre à voir les futurs produits connectés électroménagers de la société vendus en ligne sur le site Xiaomi.