Parmi les montres connectées et bracelets d’activités présentés en nombre lors de ce CES, se cache un Withings Go qui ne manque pas d’atouts. Cet ovni en termes de design a la bonne idée de se parer d’un écran e-Ink, ce qui lui confère une autonomie supérieure à la moyenne.

withings-go

Pas question cette année, pour Withings, de proposer des appareils hors de prix. La marque, dont la montre connectée Activité fait partie des trackers les plus onéreux du marché, a dévoilé un nouveau bracelet à l’occasion du CES 2016. Baptisé Withings Go, le tracker mise sur un petit prix, un design ludique et une autonomie record.

La Withings Go, donc, présente un écran E-ink rond, en noir et blanc, allumé en permanence, comme c’est le cas chez le SmartBand Talk de Sony. Cet écran, dont on espère que la rémanence sera faible à sa sortie, affiche au choix l’heure, la part des objectifs d’exercice remplie sous forme de jauge, ainsi que les challenges accomplis. Le bracelet compte ainsi les pas et les calories brûlées, et se charge de détecter automatiquement la course, la nage et surveille le sommeil. Pour plus de détails, il faut donc se connecter sur l’application Health Mate de Withings, la même que pour les bracelets Activité.

withings-go-3

On est un peu plus circonspect face au design du Go. Le bracelet, en silicone, est décliné en noir, mais aussi en coloris flashy : bleu, vert, rouge et jaune. Un clip assorti est d’ailleurs fourni avec le bracelet, afin de fixer le tracker à la ceinture d’un pantalon ou sur un revers de veste. En noir, il sera suffisamment discret pour être porté avec à peu près tout, tandis qu’en couleurs… c’est beaucoup plus discutable. Mais puisque le Go promet une autonomie de 8 mois grâce à sa pile bouton, est étanche (50 mètres) et peu onéreux (69,95 euros), on lui pardonnera son style un peu trop audacieux pour les adeptes de la sobriété, d’autant que l’app Withings est quant à elle convaincante. Pour le tester plus avant, il faudra patienter quelques mois encore : comme le Thermo, le Withings Go ne sera commercialisé qu’à la fin mars 2016, mais s’assurera une compatibilité immédiate avec iOS comme Android.

withings-go-4

withings-go-2